Quatre-vingt-treize

par

Présentation

Le roman Quatrevingt-treize est le dernier roman écrit par Victor Hugo. Paru en 1874, il a pour cadre la période de la Terreur, pendant la Révolution française. Cette période s’étend, selon les historiens, de septembre 1792 ou de mars 1793 (lors de la création d’un tribunal révolutionnaire) jusqu’au 28 juillet 1794, marqué par le coup d’État qui signe la chute de Robespierre. La Terreur se caractérise par l’autoritarisme mis en place par le gouvernement de celui-ci ; le moindre soupçon de trahison menait alors à la guillotine. C’est donc une période sombre que nous décrit Victor Hugo dans Quatrevingt-treize, presque un siècle après les évènements.

Notre analyse portera tout d’abord sur les personnages fictifs qui servent d’armature à l’œuvre. Nous mettrons en valeur les aspects qu’ils incarnent et l’intérêt de les confronter les uns aux autres, ainsi qu’à des personnages réels. Ensuite, nous nous intéresserons à la symbolique des lieux de l’action, afin de comprendre sur quel modèle le livre a été écrit, aux divers rôles endossés par l’auteur, mais encore à la symbolique du chiffre trois.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Quatre-vingt-treize