Quatre-vingt-treize

par

Résumé

1793, année terrible et troublée de la Révolution française. La jeune République est menacée à ses frontières par les puissances européennes et à l'intérieur par les révoltes royalistes en Bretagne et en Vendée. C'est en Bretagne que se déroule l'action du roman. Michelle Fléchard, pauvre paysanne perdue dans la tourmente des évènements guerriers qui ravagent la contrée, croise la route du régiment républicain du Bonnet-Rouge, chargé de mater la révolte royaliste. Les rudes soldats, apitoyés pas la malheureuse et ses trois enfants, décident de les emmener avec eux.

Dans le même temps débarque sur la côte bretonne le marquis de Lantenac, aristocrate breton chargé de prendre la tête de la révolte contre la République et le Comité de salut public qui la dirige. Il est âgé, froid, méthodique et sans pitié. Au cours de la traversée d'Angleterre en France, l'imprudence d'un marin provoque un drame : ayant mal attaché une caronade – une sorte de canon –, la pièce d’artillerie ravage le pont qu’elle parcourt d’un bout à l’autre. Le marin, au péril de sa vie, bloque l’engin et sauve le navire. Pour récompenser son courage, le marquis le décore de sa propre croix de Saint-Louis. Toutefois, pour punir sa faute qui a mis le navire en péril, il le fait fusiller.

Après un accrochage entre des partisans royalistes et des soldats de la République, membres du bataillon du Bonnet-Rouge, c'est encore Lantenac qui ordonne de fusiller les prisonniers, y compris la malheureuse Michelle...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Quatre-vingt-treize