René

par

René

René est le personnage principal du roman ; aucun renseignement n’est donné sur son physique ni son âge, mais l’on peut supposer qu’il a une trentaine d’années au regard des évènements qu’il narre.

Sa mère meurt en le mettant au monde, ce qui constitue pour lui un premier motif, inné, propre à colorer dès l’aube sa vie de la déception et de la vanité qu’elle réserve. Il se considère lui-même comme un fardeau pour la société, se pensant responsable de cette mort : « J'ai coûté la vie à ma mère en venant au monde ; j'ai été tiré de son sein avec le fer. J'avais un frère que mon père bénit, parce qu'il voyait en lui son fils aîné. Pour moi, livré de bonne heure à des mains étrangères, je fus élevé loin du toit paternel. » Ainsi, c’est dès le plus jeune âge que René doit apprendre la solitude et y prend goût. Les longs moments qu’il ne partage qu’avec lui-même ne cessent qu’aux côtés de sa sœur Amélie.

Revenant chaque automne au château de son père, René aime à se perdre dans la contemplation de la nature. La propriété paternelle est pour lui l’occasion de longues promenades qui lui inspirent des rêveries sans fin et nourrissent une foule de questions existentielles.

Inscrivez-vous pour continuer à lire René >

Dissertation à propos de René