Sa Majesté des mouches

par

Résumé

Un avioncomptant à son bord un groupe d’enfants anglais et quelques adultes s’écrasesur une île déserte. Seuls les enfants survivent, se retrouvant alors livrés àeux-mêmes. Aussitôt, un enfant âgé de douze ans, Ralph, s’impose comme chef,rassemblant les autres autour de lui à l’aide d’une conque. Une règles’instaure autour de l’objet qui devient un symbole. Celui qui tient la conque entreses mains est libre de parler tandis que les autres doivent l’écouter. Ralphtente d’organiser le groupe afin de survivre. Une hiérarchie naturelles’établit, régie par les règles établies par Ralph et Porcinet, un garçon myopeet enveloppé qui se lie d’amitié avec le leader. Des rassemblements sontorganisés afin que chacun puisse échanger ses idées avec le groupe. Les enfantsrespectent cette nouvelle organisation. Accompagné de Jack, un grand roux, etde Simon, maigre et timide, Ralph entreprend la visite de l’île.

Enrentrant, les enfants racontent leurs découvertes au reste du groupe lors d’unrassemblement. Tous sont contents d’être libres et sans adultes pour leurimposer quoi que ce soit. Un des plus jeunes du groupe explique qu’il a peurqu’une bête n’habite sur l’île et vienne les dévorer. Il prétend également enavoir aperçu une. Peu à peu, l’angoisse gagne les enfants qui perdent leurassurance et leur joie de se retrouver seuls. Ralph essaie de les calmer enconcluant que l’enfant a simplement fait un cauchemar et que la bête n’est quele fruit de son imagination. Le seul moyen pour eux d’être aperçus par unbateau est de faire un feu. Tous décident donc d’en alimenter un à un endroitstratégique : le sommet de la montagne. Le feu est allumé grâce aux lunettes dePorcinet mais il s’avère incontrôlable et se propage sur une partie de l’île.Porcinet explique au groupe qu’il aurait d’abord été plus judicieux deconstruire des cabanes avant d’entreprendre de faire un feu. Puis les enfantsse rendent compte qu’un des petits a disparu, celui qui prétendait avoir aperçuune bête ; ils concluent qu’il est mort dans l’incendie.

Suivantles conseils de Porcinet, les enfants commencent à construire des cabanes. Maisrapidement, seuls Ralph et Simon s’attellent à la tâche tandis que les autrespréfèrent manger des fruits et jouer sur la plage. Jack est l’un d’eux. Ralphet Simon terminent malgré tout leur entreprise. Rapidement, un premier conflit sefait jour entre Ralph et Jack qui remet en cause son autorité. Jack est chargéavec les plus âgés du groupe de chasser des cochons sauvages et d’ainsi ramenerde la viande, mais ils doivent également alimenter le feu sur le sommet de lamontagne pour qu’on les repère. Jack pense que personne ne viendra les sauveret privilégie la chasse au détriment du feu, ce qui déplaît à Ralph qui luirappelle le sens des priorités.

Peu àpeu Jack et ses acolytes se peignent le visage afin de se fondre dans la natureet de ressembler le plus possible à des guerriers. Un jour Ralph aperçoit unbateau au loin et constate avec énervement et effroi que le groupe de Jack n’aencore une fois pas entretenu le feu qui s’est éteint. Ralph tente alors, leplus rapidement possible, de gagner le sommet de la montagne afin d’allumer unnouveau feu pour que le bateau l’aperçoive, mais il est déjà trop tard. Ralph,hors de lui, demande des explications à Jack qui se contente de s’excuser. Celane suffit pas pour Ralph qui juge son manque de rigueur impardonnable. Pensantse rattraper de son erreur, Jack invite le groupe à manger le premier cochontué et raconte ses exploits.

Ralph,suite à cet incident, estime qu’il faut refaire le point sur les règles àsuivre et le sens des priorités du groupe. Mais les enfants sont préoccupés parautre chose : la bête que plusieurs confirment avoir vu rôder sur l’île.Certains pensent qu’elle vient de la mer et d’autres des airs. Le sujet dediscussion dérive sur les superstitions et les croyances de chacun.L’atmosphère pesante et inquiète provoque une nouvelle dispute entre Jack et Ralph,Jack remettant en cause le rôle de Ralph et sa gestion. Pour rassurer lespetits, il décide de chasser la bête.

Lesenfants dorment avant de partir à la chasse. Les jumeaux, Erik et Sam, veillentsur le feu en haut de la montagne et aperçoivent une ombre flottant dansl’obscurité. Affolés, ils descendent au camp prévenir les autres. Cette fois-ci,la menace semble bien réelle. Jack décide de partir traquer la bête avec songroupe de chasseurs. Mais Ralph et d’autres enfants décident de les accompagnerafin d’être plus efficaces.

Ralph veutprouver à Jack et aux autres enfants sa bravoure en abattant un sanglier maisson javelot le rate de peu. Les enfants oublient la raison de leur expéditionet s’adonnent à des jeux de rôles où ils sont les chasseurs puis les proies.Pris dans leur jeu, les enfants arrivent au sommet de la montagne. Jack etRalph s’enfuient en voyant la tête d’un homme que le vent fait bouger.

Jackjuge inadmissible que le chef du groupe ait pu fuir devant la « bête »et décide de le destituer suite à un vote. Mais les enfants ne désirent pas retirerà Ralph son rôle de chef et Jack, énervé, part fonder son propre clan dans lesbois. Cependant, rapidement, les enfants rejoignent Jack, se sentant plus ensécurité auprès de lui et de ses chasseurs. Ne restent plus dans le clan deRalph que Porcinet, Simon et les jumeaux. De son côté, la bande de Jack devientde plus en plus sauvage et sanguinaire. Jack décide de faire une offrande à labête afin qu’elle ne lui fasse pas de mal, et arrache une truie à ses petitspour la tuer et la dépecer devant le reste de la bande. La tête de l’animalsert donc d’offrande et se voit empalée sur un piquet. Fier de lui, Jack serend sur la plage afin de convier Ralph et son groupe à un festin commun. D’abordméfiant, Ralph accepte.

Au mêmemoment, Simon qui surveille le feu en haut de la montagne s’aperçoit que labête n’est rien d’autre qu’un parachutiste mort, recouvert de sa toile que levent fait gonfler. Il redescend à la plage rassurer son groupe et voit lepiquet avec la tête de truie qu’il décide d’appeler « Sa Majesté des mouches ». Il aperçoitensuite les siens et le groupe de Jack danser et manger tout en se racontantleurs exploits guerriers. Il décide donc de profiter de cette réunion pourannoncer à tous que la bête n’existe pas, mais Jack ne croit pas à cetteversion rationnelle et pense que Simon est une réincarnation de la bête. Ildécide donc de le tuer. Les enfants croient leur leader et se mettent à frapperl’enfant avec un bâton. Simon meurt sous les coups.

Lesenfants, fiers et excités, pensant avoir tué la bête, décident de piller lecamp de Ralph et volent les lunettes de Porcinet, seul moyen de faire du feu,détruisant tout sur leur passage dont les cabanes. Dès le lendemain, Ralph etses alliés décident d’aller discrètement récupérer les lunettes de Porcinet àla forteresse de roches, où Jack et les autres enfants ont établi leurcampement. Les enfants y sont méconnaissables, leurs visages sont recouverts demasques qui les font ressembler à de véritables sauvages. Leur réaction estimmédiate, ils décident de prendre Sam et Erik comme prisonniers bien que Ralphet Porcinet soient venus, munis de la conque, dans le but de coopérer. L’un desenfants, Roger, fait basculer un énorme rocher sur Porcinet, le tuant etdétruisant dans le même mouvement la conque. Le seul symbole de hiérarchie etde civilité étant détruit, Jack devient chef et Ralph s’enfuit.

Unechasse à l’homme est lancée pour retrouver Ralph qui se cache. Jack décidealors de mettre le feu à la cachette afin qu’il en sorte mais le feu se propagerapidement dans les bois. Ralph profite de la panique pour redescendre près dela mer, où il rencontre un officier de marine alerté par la fumée qui sedégageait de l’île. Ralph, heureux de trouver une figure réconfortante, luiraconte la mort de son ami Porcinet et ce qui s’est passé sur l’île.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Résumé >