Supplément au voyage de Bougainville

par

L'opposition entre nature et société

L'opposition entre nature et société est un thème dominant dans l'œuvre de Bougainville:

- Lors des discussions entre A et B, B soulève une vérité importante: les ''sauvages'' sont proches de la nature et vivent sans outils modernes, sans lois ni usages, sans restriction particulière. Ainsi ils vivent en liberté totale, en harmonie avec la nature: «la vie sauvage est si simple, et nos sociétés sont des machines si compliquées!»; nous avons une mise en valeur de l'opposition entre un état de vie ''naturel'' face à l'activité et la modernisation de l'homme européen, socialisé et contre-nature.

Suite à la lecture de A et B du ''Supplément au Voyage de Bougainville'' au sujet des mœurs des tahitiens, opposés à ceux des Européens, B explique à A comment l'Homme, socialisé, est devenu un être ''artificiel''. En effet, c'est notamment en parlant de la reproduction humaine qu'il montre comment l'attitude des hommes socialisés est devenue complexe, en évoquant la tyrannie, les mœurs et usages, les lois, la religion mais aussi le fonctionnement de la société en son sein qui brident l'Homme.

Il précise également qu'avec l'addition de toutes ces complications portées pourtant sur un besoin simple et naturel, l'homme s'éloigne de la nature et quelque part du ''bonheur'' qui lui est associé, et caractérisant le peuple de Tahiti.

A est en accord et comprend combien la société se contraint à repousser certains instincts naturels, avec un ''code des nations'' complexe qui s'est imposé chez l'homme socialisé.

- A travers le discours du...

Inscrivez-vous pour continuer à lire L'opposition entre nature et société >

Dissertation à propos de Supplément au voyage de Bougainville