Tristan et Iseut

par

Présentation

Personnage mystérieux dont on connait très peu de choses, Béroul est un poète normand du XIIème siècle. Par accord, Le nom de Béroul fut donné à cet auteur méconnu de la première version de Tristan et Iseut, une histoire légendaire racontée sous forme de vers poétiques pour la première fois, en dialecte normand.

Cette légende celtique entrée dans l’histoire à la fin du XIIème siècle, raconte l’histoire d’un jeune orphelin, fils du frère du roi Marc de Cornouailles, nommé Tristan à qui fut inculqué, en grandissant, l’art de la chevalerie par Governal, l’écuyer. Ce jeune homme brave et au cœur de lion étend sa légende en tuant le Morholt, un géant qui exigea comme tribut six-cent garçons et filles. Suite à ce duel, Tristan blessé et laissé pour mort se vit jeté par la mer et se retrouva sur les rivages irlandais. Il reçut des soins et repris force grâce à la reine magicienne et sa fille Iseult, nièce du Morholt. Une fois guéri, Tristan revint auprès de son oncle, le roi. Ce dernier, après avoir vu deux hirondelles déposer un cheveu blond rarissime, que Tristan reconnut immédiatement comme celui de sa sauveuse, Iseult, l’envoya pour la ramener. Une fois là-bas, il terrassa un dragon afin de convaincre la nièce de Morholt de l’accompagner pour offrir sa main à son roi, Marc de Cornouailles. Sur le chemin du retour, Tristan et Iseult prirent le philtre de l’amour réservé à son oncle le roi Marc. Ce même philtre supposé assurer leur bonheur. Les nouveaux tourtereaux prisonniers de leur amour, l’un pour l’autre vivront alors le début d’une longue aventure épineuse. Une fois arrivés, les noces du roi et sa nouvelle compagne furent commémorées. Tristan, dénoncé au roi, fut chassé. Cherchant à revoir sa bienaimée et par un coup d’hasard, il fut rappelé auprès du roi, qui regretta de l’avoir banni. Peu de temps plus tard, le roi se rendit compte de ce que les amants tramaient et les envoya au cachot les condamnant à être bruler vifs. Ils réussirent à se sauver et se dirigèrent vers la forêt. Ils restèrent pendant deux ans cachés jusqu’au jour où, tragiquement, l’effet du philtre se dissipa. Tristan convaincu que de rendre Iseult au roi Marc est la chose à faire, la ramena aussitôt à ce dernier qui les pardonna sur le champ. Peu de temps après, Tristan sentît le besoin de s’exiler et se rendit alors en petite Bretagne où il épousa une autre Iseult, fille d’un duc du nom de Hoël. Un maudit jour, il s’aventura loin des frontières et rencontra un géant appelé Béliagog, qu’il réussit à battre et à assujettir. Après ces évènements, il affronta en duel le nain Bédalis qui lui infligea une blessure mortelle à l’aide d’une lance empoisonnée. Il fit appel à Iseult, femme du roi qui était la seule à pouvoir le sauver.

Une fois, l’autre Iseult les surprit en train de parler. Rongée par la jalousie, elle annonce, par vengeance, à Tristan le retour de la nef battant pavillon noir. Abbatu, Tristan meurt. Iseult femme du roi, loin d’être consolée, décède peu de temps après lui. Leurs deux corps furent enterrés à Cornouailles où, pour l’éternité, ils reposèrent en paix.

Historiquement, la vie de Béroul reste un mystère. Cet auteur normand cita son propre nom à deux reprises dans l’œuvre. Des investigations linguistiques ont permis de savoir non seulement l’origine normande de l’auteur, mais aussi que l’Angleterre n’avait aucun secret pour lui.

Un certain Beroldus, moine à Saint-Evroul, fut trouvé par André de Mandach qui pense s’agir de Béroul. Les textes écrits, font référence à une date d’écriture entre 1160 et 1190.

Ce qui est plus intéressant, c’est que les spécialistes du Moyen âge avancent que le manuscrit n’a pas été écrit par un seul auteur mais par deux : cela laissé penser que Béroul ne serait pas le seul et unique auteur de cette œuvre et fut ainsi l’auteur de la première partie de ce roman.

Jusqu’à aujourd’hui Béroul reste un personnage obscur, au sujet duquel on ignore beaucoup de choses. Certaines études faites par des médiévistes, situèrent l’écriture aux environs des années 1170.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Présentation >