Tristan et Iseut

par

Présentation

Personnage mystérieux dont on connait très peu de choses, Béroul est un poète normand du XIIème siècle. Par accord, Le nom de Béroul fut donné à cet auteur méconnu de la première version de Tristan et Iseut, une histoire légendaire racontée sous forme de vers poétiques pour la première fois, en dialecte normand.

Cette légende celtique entrée dans l’histoire à la fin du XIIème siècle, raconte l’histoire d’un jeune orphelin, fils du frère du roi Marc de Cornouailles, nommé Tristan à qui fut inculqué, en grandissant, l’art de la chevalerie par Governal, l’écuyer. Ce jeune homme brave et au cœur de lion étend sa légende en tuant le Morholt, un géant qui exigea comme tribut six-cent garçons et filles. Suite à ce duel, Tristan blessé et laissé pour mort se vit jeté par la mer et se retrouva sur les rivages irlandais. Il reçut des soins et repris force grâce à la reine magicienne et sa fille Iseult, nièce du Morholt. Une fois guéri, Tristan revint auprès de son oncle, le roi. Ce dernier, après avoir vu deux hirondelles déposer un cheveu blond rarissime, que Tristan reconnut immédiatement comme celui de sa sauveuse, Iseult, l’envoya pour la ramener. Une fois là-bas, il terrassa un dragon afin de convaincre la nièce de Morholt de l’accompagner pour offrir sa main à son roi, Marc de Cornouailles. Sur le chemin du retour, Tristan et Iseult prirent le philtre de l’amour réservé à son oncle le roi Marc. Ce même philtre supposé assurer leur bonheur. Les nouveaux tourtereaux prisonniers de leur amour, l’un pour l’autre vivront alors le début d’une longue aventure épineuse. Une fois arrivés, les noces du roi et sa nouvelle compagne furent...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Tristan et Iseut