Ubu roi

par

Violence, grossièreté et invention du langage

S’il y a une chose qui saute immédiatement aux yeux lorsqu’on étudie cette pièce de théâtre, c’est sans doute la grossièreté et la vulgarité du langage. Le théâtre passe pour un genre littéraire où l’élégance et la finesse linguistique sont au rendez-vous, mais ceci n’est pas le cas dans Ubu roi. Les personnages s’expriment de manière abusive en faisant usage de mots expressément offensifs. Même les expressions de violence sont très explicites, ce qu'on trouve peu dans la comédie. Par exemple, le mot « merdre » est mentionné quatorze fois dans la pièce. Le Père Ubu s’adresse à sa femme comme s’il s’agissait d’un ennemi : « De par ma chandelle verte, je te vais arracher les yeux » ou encore : « Je vais te marcher sur les pieds. » et la Mère Ubu elle-même lui rétorque en l’insultant : « Ah ! gros P.U. »

Beaucoup d’autres instances de cette violence verbale sont également rencontrées dans le texte. Par exemple, on peut citer les répliques violentes lorsqu’Ubu convoque une assise avec sa troupe pour décider de la méthode la plus efficace pour tuer le Roi : « Moi, je suis d’avis de lui ficher un grand coup d’épée qui le fendra de la tête à la ceinture » ou encore, lorsque Bougrelas narre à sa mère l’épisode de la mort de son frère Ladislas : « Bordure vient de le couper en deux comme une saucisse ».

Cette caractéristique ferait donc de la pièce de théâtre une comédie non traditionnelle. Toute cette grossièreté permet de donner dès le début le ton de la pièce. Jarry va jusqu’à créer de nouveaux mots pour servir cette fin. Les inventions lexicales qu’il apporte à sa pièce sont nombreuses – le « merdre » initial nous vient immédiatement à l’esprit, mais il est loin d’être la dernière ; il introduit ainsi les « côtes de rastron », « giborgne » et « gidouille » ou encore « bouffresque ».

Mais l’un des mots qui exemplifie bien les néologismes de Jarry est celui de...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Violence, grossièreté et invention du langage >

Dissertation à propos de Ubu roi