Utopie

par

Raphaël Hythloday

Ce personnage est une invention de Thomas More, qui sert de narrateur à l’histoire qu’il va raconter. Cet homme possède une certaine crédibilité qui donne une dimension réelle au récit : en effet, sa parole détient une grande valeur puisqu’il mêle l’activité de philosophe à la profession de marin. Ce métier lui permet d’avoir vu le monde et acquis une grande connaissance de celui-ci, et être instruit en matière de philosophie montre ainsi qu’il est en mesure d’analyser à juste titre ce qu’il découvre durant ses voyages.

Ainsi, More prétend une rencontre dans la ville d’Anvers avec cet homme, qui lui affirme avoir suivi le navigateur Amerigo Vespucci dans ses trois derniers mois de voyage. Il lui raconte alors sa découverte du monde d’Utopie, lui décrit la cité mais également les coutumes de ses habitants, et tente de lui expliquer la philosophie qui semble régir cette ville. Par exemple, il se frottera à la question du droit de vie et de mort dans cette ville où les habitants défendent avant tout la vertu et soulèvera son absurdité par le fait qu’elle punit à parts égales le voleur et le meurtrier, et malgré cela demeure absurde puisque la criminalité ne faiblit pas non plus. Ainsi, More, en utilisant le récit de Hythloday, dénonce lui-même les inégalités et les incohérences de sa propre société d’un XVIème siècle aux allures médiévales, nécessitant d’emprunter le tournant de l’humanisme.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Raphaël Hythloday >

Dissertation à propos de Utopie