Les Réserves Aux Traités Internationaux dissertations et fiches de lecture

1 - 10 de 500

Les réserves aux traités internationaux

 Commentaire de texte DIP, Charles de Visscher Un traité est un accord conclu entre des sujets de droit international, c’est-à-dire entre des Etats et/ou des organisations internationales. Ainsi, la Convention de Vienne de 1969 qui codifie le droit international dispose que « l’expression traité s’entend d’un accord international conclu par écrit entre Etats et régi par le droit international, qu’il soit consigné dans un instrument unique ou dans deux ou plusieurs instruments connexes, et quelle...

1929  Mots | 8  Pages

Lire le document complet

La notion de réserves au sein des traités internationaux

rendre nécessaire pour certains États la formulation de réserves » (Avis sur les réserves à la Convention sur le génocide). Un traité est défini par M. Cornu dans son ''Vocabulaire juridique'' comme un « accord conclu sous la forme écrite quelle que soit sa dénomination ». De ce fait, il peut s'agir d'une convention ou d'un traité. Cet accord conclu peut être l'œuvre de deux parties ou d'un nombre de parties supérieures. L'élément important du traité c'est qu'il s'agit d'un accord en d'autre terme il...

3859  Mots | 16  Pages

Lire le document complet

Les reserves aux traites

L’expression « réserve » s’entend d’une déclaration unilatérale, quel que soit son libellé ou sa désignation, faite par un Etat quand il signe, ratifie, accepte ou approuve un traité ou y adhère, par laquelle il vise à exclure ou à modifier l’effet juridique de certaines dispositions du traité dans leur application à cet Etat; Emplacement de l’article Le texte se trouve dans l’article 2 paragraphe 1, d, de la convention de Vienne de 1969 qui codifie les relations juridiques internationales entre les...

4344  Mots | 18  Pages

Lire le document complet

Les réserves en droit international public

Les réserves aux traités. Commentaire d’un extrait de l’avis consultatif de la CIJ du 28 mai 1951 « Réserves à la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide. « L’objet et le but de la Convention sur le génocide […] parfaitement compatible avec ces fins » Le 28 mai 1951, la Cour Internationale de Justice (CIJ) rend un avis consultatif suite à une demande de l’Assemblée générale des Nations-Unies concernant les réserves émises à la Convention pour la prévention et...

2685  Mots | 11  Pages

Lire le document complet

Les réserves en droit international public

Le droit international public régit les relations entre les sujets de ce système juridique, qui sont les Etats, les organisations internationales et les quasis États. Les sources conventionnelles de ce droit sont les traités et les conventions. Les sources extraconventionnelles sont la coutume internationale, les principes généraux du droit, la jurisprudence et la doctrine des publicistes les plus qualifiés. Selon la Convention du 23 mai 1969 sur le droit des traités, article 2, §1, a) « L’expression...

1908  Mots | 8  Pages

Lire le document complet

Le respect de l'intégrité des traités internationaux

Droit International Publique Dissertation : Le respect de l’intégrité des traités Les traités sont le vecteur principal de la création normative international car, techniquement, ils présentent tous les avantages du droit écrit quant à la clarté et la précision des règles, et politiquement, ils respectent la souveraineté des Etats qui ne peuvent être liés contre leur gré. C’est la forme la plus achevée du Droit international, et surtout la plus certaine. Le nombre de traités s’est constamment...

2163  Mots | 9  Pages

Lire le document complet

La ratification des traités internationaux

RÉCIPROCITÉ DANS L’EXÉCUTION DES TRAITÉS INTERNATIONAUX DANS LA CONSTITUTION TUNISIENNE Neïla Dorra JAIBI* Il nous a été demandé de traiter, dans le cadre de ce colloque, la question de la réciprocité dans l’exécution des traités internationaux dans la Constitution tunisienne. L’exécution des traités internationaux constitue, donc, le cadre général de cette étude. On entend par exécution, l’action de “donner effet à une décision, à une recommandation, à un traité, à un jugement, de l’appliquer, d’en...

4397  Mots | 18  Pages

Lire le document complet

Application des traités internationaux

Section 3 : L'application des traités internationaux§1 : L'application des traités dans l'ordre interne. Il va produire des effets dans l'ordre interne : il peut affecter les particuliers. A/ Données générales du problème et solutions des constitutions étrangères. 1) Le débat théorique. Pour la théorie moniste, le droit interne et le droit international sont la manifestation d'un seul ordre juridique. Le traité conclu au niveau international est donc directement intégré dans la légalité interne...

2064  Mots | 9  Pages

Lire le document complet

droit international public

Chapitre I : La conclusion des traités internationaux Le droit des traités résulte de la Convention de Vienne du 23 mai 1969. Cette convention résulte d’une opération de codification réalisée par la Commission du droit international (CDI). Cette commission a été créée par l’AG des N.U en 1947. Elle a pour mission de réaliser « la codification et le développement progressif du droit international ». A intervalles réguliers, AG lui demande de mettre par écrit les normes coutumières qui régressent...

4138  Mots | 17  Pages

Lire le document complet

Traités

Les Traités [Analyse, Droit International] Suivant l’article 2 de la Convention de Vienne sur le droit des traités, du 21 mai 1969, l’expression " traité " s’entend d’un accord international conclu par écrit entre Etats et régi par le droit international, qu’il soit consigné dans un instrument unique ou dans deux ou plusieurs instruments connexes, et quel que soit sa dénomination particulière. Les traités sont donc tout d’abord des accords entre Etats. Mais dès 1969 la conférence de Vienne avait...

1459  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !