Albert camus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (312 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Albert Camus

Albert Camus est né le 7 Novembre 1913 en Algérie d'un père d'origine alsacienne et d'une mère d'origine espagnole. La famille est de condition modeste. Il estle deuxième enfant du couple: il a un frère, Lucien, plus âgé de 4 ans.
Son père est mobilisé en septembre 1914. Blessé à la bataille de la Marne, il meurt à Saint-Brieuc le 17octobre 1914. Camus n'a donc pas connu son père.

A l'école communale, au CM2, un instituteur, Louis Germain, distingue l'enfant, conscient de ses facultés intellectuelles, ille fait travailler bénévolement après les heures de classe, et convainc sa famille de présenter le jeune écolier au concours des bourses qui allait lui permettre d'aller au lycée.Reçu, Camus entre au lycée Bugeaud d'Alger en 1924. C'est un adolescent amoureux de la vie et du sport, excellent nageur, c'est pourtant le football qu'il préfère.
Il futatteint de la tuberculose, maladie qui lui fait brutalement prendre conscience de l'injustice faite à l'homme, et aiguise son appétit de vivre.

CAMUS, en quelques ouvrages denses,s'est illustré dans presque tous les genres (si l'on excepte la poésie) de l'expression écrite. Ses articles journalistiques, au début de sa carrière, ses romans (L'Etranger, laPeste, La Chute), ses nouvelles (L'Envers et l'Endroit, L'Exil et le Royaume), ses pièces (Caligula, Les Justes), ses adaptations (Requiem pour une nonne, Les Possédés) et sesessais (Le mythe de Sysiphe, L'Homme Révolté) lui ont assuré une célébrité que le temps ne dément pas.

Le 17 octobre 1957, CAMUS reçoit, honneur suprême, le prix Nobel delittérature.

Journaliste, écrivain, passionné de théâtre, il marque la vie culturelle française de 1936 à 1960.

Le 4 Janvier 1960, il trouve la mort dans un accident de voiture.
tracking img