Banques et finances

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5749 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Inseec 2009/2010

Titre I : L’environnement

I. L’organisation des marchés financiers

Un marché financier est un lieu ou s’échangent des produits financiers (investir et émettre), des marchandises…Les actions constituent 99% de l’activité. Il y a aussi le marché obligataire. C’est un lieu de financement pour ceux qui ont besoin d’argent et un lieud’investissement pour les acheteurs.

A) Les acteurs

Ce peut être l’Etat qui a besoin de financier son déficit en émettant des obligations (et non des actions), ce peut être le cas des entreprises et des investisseurs. C’est un environnement totalement dématérialisé : tout est dans une chaine de traitement avec le reçu de relevé depuis 1988.

1) Les investisseurs : Il peut s’agir des entreprises,de l’administration, des ménages, des banques, des assurances…

2) Les émetteurs : Il s’agit de l’Etat, des collectivités locales, des entreprises privées et publiques. Ils ont besoin de financement et vont émettre des papiers.

- Emission de nouveaux titres : l’action est un titre de propriété (On est détenteur du capital, on est dépendant des aléas de l’entreprise) et l’obligation est untitre de créance (de prêt). On fait un prêt à l’entreprise, l’entreprise rendra l’argent à un certain taux. Ce sont deux formes d’investissement qui n’ont pas le meme impact.
- Appel au marché financier en vendant les titres sur le marché primaire (cela permet de lever des fonds). Le marché primaire est le marché du neuf, c’est celui des émetteurs Le marché secondaire se caractérise par des titresqui font vivre le marché avec les cotations des valeurs. Le marché secondaire est le marché de l’échange de titres
- Négociation sur le marché secondaire : participation active du marché financier au financement des besoins d’investissement du privé et du public.

3) Les intermédiaires

Le client envoie ses ordres par internet, téléphone et le collecteur d’ordre ( banque, courtiers en ligne)envoie l’ensemble des ordres au négociateur qui a un accès au marché. Le collecteur d’ordre transmet auprès des négocatieurs ( membres de marché) qui les transmettent à la Bourse qui centralisent les ordres acheteurs et les ordres vendeurs.

4) Les analystes financiers

Ils interviennent en support des activités de trading et de vente. Il est avant tout conseiller qui étudie au sein du banqueou d’une société cotée en bourse pour se faire une opinion sur la valeur. Il est ains charger d’analyser les sociétés afin d’établir des recommandations sur les titres cotés. Il peut également conseiller dans la perspective de rachat d’une entreprise pour le compte d’une banque d’affaires ou une entreprise spécialisée telle qu’une compagnie spécialisée dans le capital-risque.

5) Les instancesde régulation et d’organisation

- la bourse est un marché règlementé, organisé et contrôlé par les autorités de tutelles
- chaque marché a ses propres instances qui ont pour objet de veiller au bon déroulement des échanges comme la gestion des systèmes informatiques, l’admission des valeurs à la cote, les modèles de marchés, les procédures de contrôles, les exigences de communications,…
-Chaque pays a son autorité : Autorité des Marchés Financiers (AMF) en France, Financial Services Authority (FSA) au Royaume-Uni, Securities and Exchange Commission (SEC) aux Etats-Unis, …

Missions du régulateur :
- Veiller : à la protection de l’épargnant / à l’information des investisseurs / au bon fonctionnement des marchés
- Contrôler le respect des règles
- Délivrer son visa pour lesopérations de marchés (OPA / OPE / OST/ …)
Pouvoirs du régulateur :
- Réglementer
- Agréer les sociétés de gestion de portefeuille
- Contrôler et sanctionner les émetteurs, les intermédiaires et les investisseurs
 Ils plantent le décor du paysage boursier avec volonté d’harmoniser à l’échelle internationale

B) La typologie des marchés

1) Du marché primaire au marché secondaire...
tracking img