Cahier e commerce

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 59 (14695 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CENTRE REGIONAL D’OBSERVATION DU COMMERCE DE L’INDUSTRIE ET DES SERVICES

LES CAHIERS DU CROCIS
L’ILE-DE-FRANCE RELÈVE LES DÉFIS DU E-COMMERCE

N°32 - juin 2009

CENTRE REGIONAL D’OBSERVATION

LES CAHIERS DU CROCIS

DU COMMERCE DE L’INDUSTRIE ET DES SERVICES

Cette étude a été réalisée par Véronique SASSO Centre régional d’observation du commerce, de l‘industrie et des servicesChambre de commerce et d’industrie de Paris Directeur de la publication : Pierre TROUILLET Directeur de la rédaction : Jean-Louis SCARINGELLA Rédacteur en chef : Isabelle SAVELLI-THIAULT Maquette, mise en page : Stéphanie CORNEBOIS

SOMMAIRE
1. Le e-commerce, un vecteur de consommation dynamique ......................6 1.1. Adapter la législation à la particularité du commerce en ligne.............6 1.2. L’achat en ligne démocratisé par un meilleur accès aux TIC ................8 1.3. Un secteur dynamique..............................................................9 1.4. La croissance du e-commerce tirée par certains secteurs ................. 11 1.5. Les intentions d’achat des Franciliens : l’Île-de-France au dessus de la moyennenationale................................................................ 12 Pourquoi le e-commerce est-il un nouveau mode de consommation ? ...... 13 2.1. Internet, une boutique mondiale ............................................... 13 2.2. Le paiement en ligne et la confiance installent le e-commerce dans les habitudes de consommation..................................................... 17 2.3. Le social shopping, vecteur de compétitivité dese-commerçants........ 19 Une société de plus en plus cyberacheteuse...................................... 20 3.1. Le B to C et le C to C : vers une généralisation des acheteurs ............ 20 3.2. Des caractéristiques plus favorables au e-commerce en Île-de-France .. 22 3.3. Le B to B : les entreprises encore frileuses ................................... 24 L’impact du e-commerce sur le commercetraditionnel francilien : cannibalisation ou complémentarité ? ............................................. 26 4.1. Les pure-players, pionniers du e-commerce.................................. 26 4.2. Le commerce multicanal ou « brick and mortar », un canal de vente supplémentaire .................................................................... 27 4.3. Le décollage du e-commerce ne le rend pas pourautant cannibale ..... 28 Comment le e-commerce s’intègre-t-il dans l’organisation urbaine de l’Îlede-France ? .............................................................................. 32 5.1. L’enjeu logistique de l’Île-de-France en amont pour décongestionner le trafic en aval....................................................................... 32 5.2. La logistique, un axe decompétitivité fondamental pour les e-commerçants .................................................................... 35 5.3. Les points-relais, adaptés au rythme de vie des Franciliens ............... 36 5.4. Décongestion du trafic et réduction des émissions polluantes, quelques exemples parisiens de livraison à domicile ................................... 37 5.5. Des mesures inscrites dans une démarcheenvironnementale ............. 38

2.

3.

4.

5.

-3L’Île-de-France relève les défis du e-commerce

REMARQUE
Le caractère virtuel du e-commerce le rend difficilement quantifiable. Sa mutation rapide rend en outre prématurément obsolète toute statistique ou méthode mise au point pour l’évaluer. Certains outils permettent cependant de dresser un portrait du commerce en ligne. Sur la based’enquêtes réalisées par les grands évaluateurs du e-commerce, cette étude fera ressortir des éléments quantitatifs et qualitatifs propres à l’Île-de-France.

-4L’Île-de-France relève les défis du e-commerce

« 3614 », « 3615 », tels étaient il y a quelques années les « www » d’aujourd’hui. Depuis le développement de l’informatisation, le Minitel, ancêtre de l’Internet de notre quotidien, a...
tracking img