Cas toyota

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2394 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nicolas ESPINASSE

DOSSIER : TOYOTA
Sommaire

I. Présentation du groupe TOYOTA

1. Naissance d’un géant

2. Les caractéristiques et les forces du groupe

3. Toyota aujourd’hui

II. Implantation du constructeur automobile nippon à Valenciennes.

1. Quels ont été les raisons et les avantages pour le constructeur japonais de s’implanter à Valenciennes ?

2. Quelles ont été lesdifficultés rencontrées par Toyota dans cette région ?

3. Quelles ont été les conséquences de cette implantation pour la région du valenciennois et la France ?

III. Rapport d’étonnement

I. Présentation du groupe TOYOTA

1. Naissance d’un géant

Tout commence à la fin 19ème siècle au Japon avec l’invention du premier métier à tisser automatique par Sakachi Toyoda , une machine quirévolutionne l’industrie du pays. Son fils, Kiichiro Toyoda prolongera les innovations de son père mais cette fois-ci dans le secteur automobile, en réunissant le savoir-faire acquis des métiers à tisser.
C’est alors qu’en 1937 que ce japonais surnommé « roi des inventeurs » fonde l’entreprise Toyota Motor Corporation.
Malheureusement pour cette entreprise fraîchement créée, la guerre éclate avec laChine et l’armée japonaise prend le contrôle des usines et force Toyota à fabriquer des camions pour l’armée. Commence alors une période de crise pour l’entreprise nippone, qui frôle la faillite .La seconde guerre mondiale n’arrange rien et l’armée américaine interdit toute production japonaise.
Les dirigeants japonais cherchent alors l’inspiration à l’étranger et visitent les usines auxEtats-Unis notamment, en découvrant par la même occasion le Fordisme.
Toyota s’inspire de ces méthodes de travail, les améliore, reprend sa production de véhicules légers comme la Corona en 1957 ou la Corolla en 1966 qui connaissent un franc succès. Le groupe grandit alors peu à peu, en mettant en place des méthodes de production toujours plus performants feront la force du groupe, avec une propreorganisation du travail : Le Toyotisme.

2. Les caractéristiques et les forces du groupe

Afin de rattraper leur retard sur les constructeurs américains au sortir de la seconde guerre mondiale, les têtes pensantes du groupe ont essayé de mettre en place une véritable stratégie pour faire repartir l’économie japonaise. Un des ingénieurs, Taiichi Ohno, met alors au point un système de gestion simplemais efficace :

• Réduire les coûts et éviter le gaspillage
• Maintenir une qualité optimale tout au long de la chaîne de production
• Eviter l’offre excédentaire et les stocks
• Intégration et participation de tous les acteurs

Ces grands principes donneront naissance à leur tour à de nouvelles organisations du travail et managériales telles que :

Le Juste à temps :système de production qui vise à synchroniser et à ajuster exactement le flux et le nombre des pièces avec le rythme de montage.

L’autonomisation des machines : équipement des machines de dispositifs d’arrêt, simple, peu onéreux, qui permet la surveillance de plusieurs machines par un même opérateur.

Le kaizen : principe d’autonomisation des équipes en charge de définir les temps standards deproduction et de se répartir en les simplifiant les diverses opérations de fabrication ; plus globalement, principe d’amélioration continue.

Le kanban : système d’étiquettes (de fiches de papier) qui indique le nombre de pièces à produire ou à livrer, en évitant ainsi toute production excédentaire

3. Toyota aujourd’hui

En 2007, Toyota a prit la première place des constructeurs automobilesmondiaux devant GENERAL MOTORS, avec une production annuelle de 9,51 millions de véhicules. Cela peut s’expliquer grâce à son système de production « Lean production », souvent considérer comme le meilleur au monde.

Aujourd’hui, Toyota emploie 286 000 salariés repartis dans 64 usines et 27 pays.

Dans un contexte économique mondial de crise, ou le secteur automobile est le plus touché, il...
tracking img