Club med gym

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6716 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Etude de cas : Club Med Gym



28/10/2011

Sommaire
II. Introduction 3
III. Le Diagnostic Externe 3
A. PESTEL 3
B. Les 5 Forces de Porter 5
C. Identification des Menaces et des Opportunités 7
IV. Le Diagnostic Interne 8
A. Les facteurs clés de succès 9
B. Les objectifs fixés 10
C. Plan de Marketing Mix 11
D. Identification des Forces et des Faiblesses12
V. Le SWOT 13
VI. Segmentation sur laquelle le Club Med Gym doit se focaliser 14
VI. Nouvelle Stratégie de Fidélisation 16
VII. Analyse de la News Letter 20
VIII. Conclusion 21
IX. Annexes 22
A. Annexe 1 : Article Manger, Bourger.fr 22
B. Annexe 2 : Notre News Letter 22

Introduction

La marque Club Med Gym a été lancée en septembre 2002 suite au rachat de lasociété
Gymnase Club par le Club Méditerranée en 2001. Dans le passé, l’entreprise était implantée dans plusieurs grandes villes du territoire français. Cependant, afin de concentrer ses ressources humaines et financières le groupe s’est recentré sur la région parisienne qui représente un marché à fort potentiel. De nos jours, le Club Med Gym est le leader du fitness sur Paris et sa région et offre àses 74 000 adhérents plus de50 activités dans 22 clubs et 10 piscines. Cependant, malgré un chiffre d’affaire en augmentation entre 2007 et 2008 de 8,1%, on observe une stagnation voire une diminution de son nombre d’adhérents. De ce faite, afin de promouvoir l’image de la marque et d’optimiser au maximum le rendement de l’entreprise ; celle-ci doit élaborer une meilleure stratégie de fidélisationafin de pousser ses adhérents à renouveler leur abonnement.
C’est pourquoi nous nous demanderons pour quelles raisons les adhérents ne renouvèlent ils pas leur abonnement. Sur quels segments d’adhérents le Club Med Gym doit il axer sa nouvelle campagne de fidélisation ? Quels sont les moyens misent en œuvre pour atteindre leurs objectifs ?

Le Diagnostic Externe
PESTEL

Fig : PESTEL (Environnement politique : La politique établit en ce moment par le Ministère de la Santé favorise la pratique du sports. En effet, ces dernières années nous assistons à une prise de consciente publique liée aux problèmes d’obésité. De nombreuses campagnes publicitaires sont lancées afin de lutter contre le problème de surpoids. La campagne « Manger, Bouger » (voir annexe n°1) incite la population àpratiquer une activité physique. Les salles de sport profitent donc de cette image positive véhiculée par les médias.

Environnement économique : Nous évoluons aujourd’hui dans un environnement économique turbulent. Avec la crise le Club Med Gym doit prendre en considération la baisse du pouvoir d’achat de ses adhérents. Les gens ont tendance à faire attention à leurs dépenses en ce qui concerneles loisirs.
Ensuite, à propos de l’entreprise en elle-même : la création d’une salle de fitness demande des ressources financières importantes. En effet, afin de vous donner un ordre d’idée, il faut, selon Les Echos du 26 Juin 2008, « environ 300 000 euros pour équiper un club Waou  (200 000euros pour un Club Moyen.) »: De plus le poids des charges sociales peut être une barrière à la créationd’un Club. Les salles de sport, étant considérées comme un loisir, sont soumises à de lourdes charges sociales et à une TVA de 19.6%. Toutefois, l’enjeu financier peut rapporter gros sur ce marché prometteur.

Environnement socioculturel : Tout le monde connaît ce vieil adage : « un esprit sain dans un corps sain » et bien le Club Med Gym a su l’adapter et le reprendre en tant que slogan : « Uncorps sain dans un esprit Club ». Faire du sport aujourd’hui et notamment le pratiquer dans un club c’est tendance. En effet, le Club Med Gym à bien compris que ces derniers temps, le culte du corps est devenu à la mode. Dans une société où le paraître prend tout son sens cela n’a rien d’étonnant. Mais ce slogan permet également d’accentuer sur le côté détente et relaxation du Club Med Gym....
tracking img