Commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (751 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Une table ronde, et quelques miroirs décorant les murs circulaires formaient la pièce. Au lever du rideau, le silence s’impose sur scène. Tous les personnages son présent au plancher, distant etfroid faisant régner une sombre ambiance.

Le prologue se lève et d’un pas silencieux s’avance.

Le PROLOGUE.-(…) Ce jeune homme, au physique élancé et se tenant debout c’est Rodrigue. Fils de roi etamant d’une princesse il incarne l’espoir. Autrefois sans expérience, à l’ombre de son père n’imaginait jamais avoir à combattre une armée épée en main. Mais son honneur en dépend, il a fait deschoix et les défendra jusqu’à sa mort.

Il arrive parfois qu’au beau matin, lorsque ses sens sont brouillé de penser à une vie sans contrainte en compagnie de sa bien aimée, Chimène. Il ne cessera de sebattre pour sa cause.

Cette femme déplorée, adossée au mur dont les habits reflètent son mal être c’est Chimène. Son rêve le plus fou et celui d’épouser Rodrigue, assassin de son père. Lesproblèmes se terminent tous un jour, les siens ne cesseront de croître au fil du temps. Fatiguée et anxieuse elle sera la motivation de deux de ses prétendants qui iront jusqu'à se battre pour elle.

Cethomme au visage durcit assis là bas, c’est Don Gormas, le père de Chimène. Ennemi juré de Don Diégue il aura a affronter sa descendance et périra finalement. Il aime sa fille mais la contraint néanmoinsà sa grande autorité. Sa haine le perdra.

Non loin de lui, méditant assis se trouve Don diegue, un des grands personnages de Castille il a dans le temps inculqué à son fils les grandes valeursd’un chevalier. En outre celle de la famille. Ce qui ne lui sera pas sans aide pour la suite de l’histoire ou il aura pour faveur de faire tomber en duel son ennemi Don Gormas. Attribuant cette tache a sonfils, pour qui l’honneur et plus important que tout même de l’amour.

Se tenant en première place, Don Fernand, roi de Castille. Le regard noir prononcé par de fortes rides en dit long sur sa...
tracking img