Cours d'adm

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3116 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cours 6 – 10 novembre 2009

1. L’argumentation dans le discours

Nous avons vu au cours précédent, à travers l’exemple des allocutions de fin d’année de Jacques Chirac, que les forces argumentatives jouent un rôle important dans les discours politiques : il y a une volonté de faire adhérer son auditoire à l’identité déployée dans et par le discours.

Ne peut-on pas élargir ce constat àd’autres discours ? Ne peut-on pas voir une volonté de faire adhérer l’autre à son point de vue, une influence exercée sur son auditoire dans chaque discours?

Dans la mesure où l’AD cherche à décrire le fonctionnement du discours en situation (rappelez-vous : tout discours se définisse par son contexte d’énonciation), on ne peut pas ignorer la dimension argumentative qui s’y déploie.

Bienentendu, toute prise de parole n’est pas destinée à faire adhérer son auditoire à une thèse, les textes littéraires ou une conversation entre amis par exemple, n’ont pas de visée argumentative. Cependant, même si la parole n’ambitionne pas à convaincre, elle cherche à exercer une influence en orientant des façons de voir et de penser vers le territoire des visions du monde du locuteur.

1.L’argumentation entre persuasion explicite et expression spontanée d’un point de vue

Prendre la parole suppose une participation dans un échange. Tout échange verbal repose sur un jeu d’influences mutuelles et sur la tentative plus ou moins consciente et avouée, d’user de la parole pour agir sur l’autre.

Est-ce à dire que tout discours est nécessairement argumentatif ?

Les positions sur le sujetdivergent :

a. Pour certaines des théories contemporaines de l’argumentation, l’argumentation est une tentative de mobiliser les moyens de langage pour l’adhésion de l’autre à la thèse proposée. Ainsi le discours argumentatif se distingue nettement des autres genres de discours, par son but d’agir sur l’auditoire par le moyen de raisonnement.

b. D’autres théories (notamment celles de R.Amossy, dont l’ouvrage L’argumentation dans le discours. Discours politique, littérature d’idées, fiction, Nathan, 2000. vous retrouver dans votre bibliographie), définissent l’argumentation selon une conception plus large : l’argumentation est la tentative de modifier, d’infléchir ou tout simplement de renforcer, par les moyens du langage la vision des choses que se fait l’allocutaire. C’est unevolonté de faire adhérer à des façons de voir, de penser, de sentir.

Le locuteur, en s’engageant dans un échange verbal, utilise des mots qui lui permettent de désigner le monde. Cependant ce qu’il nomme c’est sa propre représentation du monde à laquelle cherche à faire adhérer l’autre.

Cet élargissement permet à l’argumentation, prise comme synonyme de rhétorique ou art de persuader,de traiter de la vaste gamme de discours aussi bien privés que publics qui circulent dans l’espace contemporaine.

2. La parole : réponse au mot de l’autre

En tant que tout échange verbal s’inscrit dans une interaction et répond aux jeux d’influences mutuelles, la parole est toujours une réponse au mot de l’autre, une réaction au dit antérieur qu’elle confirme, modifie ou réfute. Il s’agitd’une réponse également même si l’autre n’a pas parlé : dans ce cas là, c’est avec l’image mentale sur la réaction de l’autre qu’on échange.

« Toute énonciation, même sous forme écrite figée, est une réponse à quelque chose et est construite comme telle. Elle n’est qu’un maillon de la chaîne des actes de parole. Toute inscription prolonge celles qui l’ont précédée, engage une polémique avec elles,s’attend à des réactions actives de compréhension, anticipe sur celles-ci etc. » (Bakhtine – Volochinov, 1977).

Prendre la parole en tant que réponse au mot de l’autre, c’est de considérer les productions discursives dans une perspective dialogique.

(Pour donner une définition à la notion d’interaction : processus nés des perceptions et des attentes réciproques (en un mot : des...
tracking img