Cours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (257 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En gros, il faudrait que tu parles de la flexibilité de l'emploi. Est ce que la législation actuelle du code du travail est un frein à l'emploi etdonc in fine entraîne un développement des emplois précaires? C'est plus une question éco que de droit.

Tu as qqe arguments simples (en vrac)
-C'estl'aversion au risque des employeurs, qui ont peur de se tromper, qui développe le travail précaire (peur d'un engagement sur le long terme)
-C'estplus un Pb de matching (adéquation) entre l'offre et la demande de travail.
-cherche la théorie du signal sur le net (en gros ton diplôme est unsignal de tes compétences que tu envoyés aux employeurs. Si celles ci correspondent à leurs attentes, tu ne connaitras pas la précarité)
-Evoques les paysétrangers (Danemark avec la flexisécurité, USA flexibilité tout court...).
-Dis que ce n'est pas suffisant, qu'il faut aussi prendre en compte lacroissance éco : qd celle ci est bonne, les embauches même si la législation est trop protectrices se font. (En gros qd tx de croissance éco supérieureau taux de productivité):Il faut donc une visibilité des entreprises sur le Moyen terme ou le long terme. Si l'entreprise n'a qu'une visibilité à Courtterme, elle embauchera des précaires.
La contraction de flexibilité et sécurité est fréquemment employée pour désigner un système social conjuguantune grande facilité de licenciement pour les entreprises (flexibilité) à des indemnités longues et importantes pour les salariés licenciés (sécurité).
tracking img