Down with the dolar

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1179 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Down with the dollar

Why the dollar is falling

• Depuis au moins 1945, la monnaie de réserve mondiale a été le dollar américain. C’est toujours le cas car c’est  la forme d’argent la plus fiable, celle qui varie le moins ;

•  Le pays qui émet la monnaie de réserve possède un avantage singulier sur tous les autres pays. Il est le seul à pouvoir légalement créer cette monnaiechaque fois qu’il le juge dans son intérêt. C’est pourquoi la monnaie de réserve internationale a tendance à être la devise la plus puissante dans le monde, même sur le déclin.

• [pic]

• Au cours des dernières années, le taux de change du dollar américain a beaucoup fluctué mais en suivant, globalement, une pente lentement déclinante.

I. Les causes de la faiblesse du dollar

1)Les conséquences de la crise des sub-prime

• La Fed est souvent accusée d’avoir alimenté la bulle immobilière avec des taux d’intérêt extrêmement bas ayant encouragé les ménages à s’endetter, parfois bien au-delà de leurs moyens financiers.

• De plus, les établissements financiers prenaient de gros risques en accordant des contrats hypothécaires à des clients qui n’avaient pas lesmoyens de les rembourser.

• Face à cette crise, les investisseurs étrangers ont retiré leurs fonds, ce qui conduirait à une chute brutale du dollar et à un risque d’effondrement de l’économie américaine.

2) La faiblesse des fondamentaux économiques

• L’économie Américaine souffre de « double déficit » désignant la situation d’un pays enregistrant en même temps un déficit public etun déficit de sa balance courante, c’est-à-dire une situation dans laquelle les dépenses des administrations publiques excèdent leurs revenus, et où les importations de biens et services sont supérieures aux exportations.

3) Relation dollar/aversion du risque

• L’état actuel de l’économie mondiale est caractérisé par un retour à la croissance et à la stabilité, ce qui alimentel’appétit pour le risque.

• De plus et à cause de la faible rémunération du dollar, les investisseurs vont chercher des produits financiers à rendements plus intéressant en achetant des actifs financiers et en vendant le dollar. Par conséquent, la grande offre va résulter la baisse du dollar.

4) L’assouplissement quantitatif : « QE »

C’est une politique non conventionnelleque la FED utilise pour relancer l’économie.

D’une part:

Achat de T-bonds augmentation de cours de l’obligation baisse des taux d’i a LT

A cause du taux d’intérêt faible, le rendement des obligations est peu important. Les bénéfices des investisseurs sont alors médiocres, ce qui réduit les impôts payés, et augmente le déficit budgétaire de l’Etat Américain.• L’intervention sur le marché monétaire par une opération d’Open Market va augmenter la masse monétaire, les anticipations inflationnistes se propagent,ce qui implique alors la baisse du taux d’intérêt réel. Cette technique est utilisée pour baisser le taux d’intérêt de court terme.

• La FED utilise cette technique pour encourager l’investissement. De plus, l’augmentation de la massemonétaire est une conséquence de l’assouplissement quantitatif, qui fait déprécier le dollar.

• En effet, à cause du déficit courant, il est primordial d’accroître l’exportation. Un dollar «  faible » donne un atout de compétitivité pour les produits américains.

5) Les Etats-Unis perdent la confiance de la Chine

• Quand le Premier ministre chinois Wen Jiabao déclarait en mars2009 qu’il était « un peu inquiet » de l’état du dollar américain, il ne faisait que répercuter le sentiment des Etats, des entreprises et des individus dans le monde. Il invitait les Etats-Unis à « tenir leurs promesses, honorer leurs engagements et garantir la sécurité des avoirs chinois ».

 

•  Ce n’est un secret pour personne que dans les années récentes, la Chine a été le...
tracking img