Ecjs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (883 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Remise en cause de la caricature.

La caricature est une représentation qui, par la déformation, l'exagération de détails (traits du visage, propositions) tend à ridiculiser le modèle en jouantsur l'humour, la dérision, l'attaque, la satire.
Le droit à la caricature est un droit allant de paire avec la liberté de la presse, d'expression et d'opinion obtenu en 1789 et inscrit dans laDéclaration des droits de l'Homme et du citoyen : "la libre communication des pensées et des opinions est un droit les plus précieux de l'homme ; tout citoyen peut donc parler écrire et imprimer librement.".Il participe donc au débat démocratique. Pour cela, la caricature peut prendre plusieurs formes (dessin, portrait ...) afin de viser un large public et de marquer les esprits.

I- la caricatured'Éric Besson

Le 22 mars 2010, au lendemain des élections régionales, l'humoriste Stéphane Guillon présente son billet d'humeur sur Éric Besson sur France Inter. Il le compare à une "taupe du FN" quidoit infiltrer le PS, puis l'UMP afin de faire renaître les idées du FN en peignant un portrait fictif du ministre de l'Immigration et secrétaire adjoint de l'UMP et en le comparant à Iago, personnagefourbe d'Othello. Il n'hésite pas le décrire avec des termes très péjoratifs tels que "yeux de fouine" ou "menton fuyant" avec par moment des accents allemands très prononcés.
Lors de l'interview duministre par Nicolas Demorand, Éric Besson, excédé, en profite pour répondre à l'humoriste en soulignant ses "dérives" et qu'il "faudrait réfléchir à la responsabilité de France Inter comme radiopublique" alors qu'il n'a pas entendu la chronique et qu'il s'appuie sur des SMS envoyés par des amis.
Le président de Radio France, Jean-Luc Hees "présente les excuses du groupe" à Éric Besson. Ilrevient sur l'attaque physique du ministre ne lui paraissant "pas conforme aux valeurs du service public" et ajoutant que "les critiques sur le physique des personnes n'ont pas lieu d'être sur Radio...
tracking img