El desdichado

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (957 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Gérard Labrunie qui a comme pseudonyme littéraire Gérard de Nerval, est un écrivain français du XIX ème siècle. Il est surtout connu par ses poèmes et ses nouvelles tels que «  Les Filles du feu »et « les Chimères » et fut reconnu plus tard comme un grand écrivain. « Les Chimères » est un poème, sûrement le plus célèbre de Nerval, composé de 12 sonnets d'inspiration romantique dont « ElDesdichado » , traduit en français par le déshérité, le malchanceux. Il parle d'un homme à la recherche de son identité, troublé et hanté par le manque de bonheur, le manque d'amour, déshérité de toutejoie dans sa vie et se posant la question cruciale
« Qui suis-je ? ». On finira par remarquer que ce poème raconte la vie de l'écrivain avec des questions sur le sens de sa vie, sur son rôle et surson passé.
Gérard de Nerval sombra dans la folie et fut interné à plusieurs reprises à cause de crises et de troubles de la personnalité. On le retrouvera pendu à une grille de bouche d'égout enjanvier 1855, l'année qui suivi la parution de son poème « Les Chimères »..

I)Dans ce sonnet, Nerval part à la recherche de son identité en se demandant qui il est et où en est sa vie. Il se considèrecomme un être malheureux et désespéré : «  Je suis le Ténébreux, le veuf, l'inconsolé, » (vers 1). Il est en manque d'une vie heureuse, d'amour, de joie & d'une famille. En effet, la femme qu'ilaimait est morte : « Ma seule étoile est morte » (vers 3), le fait qu'il insiste sur l'adjectif « seule » nous montre qu'il ne réussit pas à l'oublier et à reconstruire sa vie, il reste renfermé dans sasolitude et son désespoir. Il espère la revoir un jour : «  Rends-moi le Pausilippe et la mer d'Italie, La fleur qui plaisait tant a mon cœur désolé, » (vers 6&7).
On constate que dans les deuxquatrains il y a un important champ lexical du malheur, de la tristesse et de la mort : ténébreux, veuf, inconsolé, seule, morte, le soleil noir, la Mélancolie, noir,tombeau, désolé.
Il nous parle...
tracking img