Etude de cas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1321 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’entreprise créée en 1997, par Mr Laflèche Alphonse, est basée sur une stratégie qui consiste à concurrencer le transport ferroviaire en développant un transport routier tout aussi rapide et plus efficace.
Le dirigeant Mr Laflèche s’est basé sur son expérience d’ancien routier, pour développer des stratégies efficaces qui ont sût accroitre la notoriété de sa PME.
Mais celle-ci comporteaujourd’hui de nombreux problèmes que nous tenterons de mettre en exergue et de commenter. Puis, nous préconiserons de nouvelles stratégies afin d’améliorer la situation actuelle.

I- L’entreprise TTV.
L’entreprise Transport-Toute-Vitesse est un établissement se chargeant du transport de fruits et légumes sur de longues distances (Ouest américain et Montréal), ainsi que du transport d’autresmatières dites « sèches ».
1) Situation actuelle
L’idée innovante de cette PME fut de gagner du temps et donc de l’argent, lors des différents transports grâce au concept de binômes. Afin de concurrencer réellement le transport ferroviaire pour sa rapidité, TTV met en place un système «d’équipe de deux chauffeurs » afin qu’il y’ait le moins d’arrêt possible lors des voyages. En plus du gain de temps,cela permet d’accroître la sécurité des chauffeurs et de la marchandise.
Cette PME a aussi mit en place le système « d’inbound/outbound », afin de rentabiliser au maximum les voyages effectués.
Enfin, un réel investissement technologique a été fait, afin de suivre au mieux les déplacements des camions, des chauffeurs et de la marchandise.
Ces concepts ont contribué à la réputation del’entreprise, mais contribuent aussi aux problèmes observés.
Le problème majeur de cette entreprise, est que celle-ci n’a pas évolué en interne comme elle a évolué en externe. En d’autres mots, cette PME s’est métamorphosée au fur et à mesure du temps, elle est passée de petite entreprise à moyenne entreprise, la charge de travail est devenue plus importante, les effectifs de salariés ont augmentés, lademande s’est accrue, mais des changements internes n’ont pas suivis.
La gestion de cette PME ne peut rester la même, car la demande des clients augmentent, la charge de travail s’accroit, l’entreprise grandit et une réelle gestion du changement s’impose.

2) Les atouts majeurs de l’entreprise TTV

La stratégie première de l’entreprise était la bonne gestion du temps de transport. Un tempstout aussi rapide que les transports ferroviaire, gérer grâce à l’idée de binôme, à une technologie performante permettant de suivre en temps et en heure les différents déplacements, une équipe se chargeant de faire concorder au maximum les différents chargements et déchargements,…

L’entreprise possède des valeurs positives qui ont jouées un rôle important dans son expansion. Ces valeurss’appuient sur quelques notions principales :
- La sécurité : sécurité des chauffeurs mais aussi de la marchandise
- Le bien être des salariés (camions suréquipés, primes, salaires attrayants,…)
- Respect du client : en respectant au maximum sa marchandise, en lui donnant des informations quotidiennes sur celle-ci, respect des délais annoncés,…
- Respect des entreprises associées.
Pour conclure, laTTV a des stratégies qui lui ont été efficace à sa création, mais qu’il va falloir réformer pour s’adapter à son nouvel environnement, car il est indéniable que l’entreprise court à sa perte si elle ne change pas immédiatement certaines de ces méthodes.

II- Les impacts du changement.
Comme nous le disions précédemment, cette entreprise à évoluer depuis sa création, et le dirigeant n’a sugérer ce changement. En effet, l’une des principales carences de Mr Laflèche est le manque de connaissances du milieu de l’entreprise. Cet ancien chauffeur ne semble pas avoir de connaissances théoriques et pratiques sur la gestion économique, managériales, commerciales,…
Pour la création de cette PME, il s’est avant tout appuyé sur son savoir du métier de chauffeur routier, qui certes lui a...
tracking img