Histoire du monde contemporain (cours de droit)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 39 (9537 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Première partie : De 1914 à 1945

Introduction :
L'Europe a côtoyé la guerre avant 1914, mais pour la 1ère fois celle-ci bascule dans la conflagration mondiale. La crise de l’été 1914 conduit l’Europe dans l’abîme. Toutes les grandes puissances entrent dans la guerre et progressivement c’est l’ensemble du monde qui se voit concerné par la guerre. Cette IGM peut, sous bien des aspects, êtreperçues comme le berceau du XXe siècle car c’est de cette guerre de 1914 qu’accouchent le communisme, le fascisme et les grandes fluctuations économiques. Elles seront donc le propre du XXe siècle. Après cette IGM, intervient «l’entre deux guerres» qui fera l’objet d’un second chapitre et rendra compte de la quête d’un nouveau modèle social : c’est le «temps des idéologies».

Chapitre 1 : La IGMLe conflit qui s’ouvre à l’été 1914 rend compte de deux originalités.
_C’est un conflit qui sort du cadre européen car il mobilise pour la 1ère fois les empires coloniaux. Il y a également des États non européens qui participent à la guerre (ex: les États-Unis entrent en guerre en 1917). Cette IGM ne se contente pas de modifier l’espace politique mais elle oblige également les esprits à semodifier. En se modifiant, la société s’en trouve transformée.
_C’est un conflit qui bouleverse durablement les relations internationales car le règlement apporté à cette guerre en 1918 (traité de Versailles) n’est pas parvenu à tout régler, ce qui va se reporter sur les relations internationales.
Cette guerre fait basculer le monde et sa géopolitique dans une nouvelle période.

Section première :La grande guerre
De ce 1er conflit global va émerger un nouveau conflit mondial. Nous verrons en quoi ce nouvel ordre mondial va s’avérer très fragile. D’autant plus qu’il ne dure pas dans le temps et sera contesté de toutes parts.

Paragraphe premier :
La multiplicité des conflits entre États va conduire à une escalade de violence. Le jeu des alliances participe largement à l’embrasement età la globalisation du conflit.

A – De multiples tensions
De nombreux rapports de force sont à l’origine de ces tensions. Les conquêtes coloniales font l’objet de multiples prétentions qui opposent les grandes puissances. L'Allemagne et son empereur Guillaume II menacent par les intérêts, les ambitions britanniques (colonies au Moyen-Orient) et françaises (colonies en Afrique). De plus, laquestion des frontières est exacerbée dans certaines régions (ex : Alsace et Lorraine en FR). Ces thèmes très sensibles provoquent certaines velléités nationalistes. On assiste à une exacerbation des nationalistes. Au sein même des pays, des poussées nationalistes se font entendre. Elles s’orientent aussi bien contre les ennemis de l’extérieur, que contre ceux de l’intérieur. Ils les présentent commeles responsables de la faiblesse de la nation.

B – Le jeu des alliances
Les tensions sont nourries par la création d’alliances, qui est le fil directeur des relations entre les puissances durant les années qui précèdent la guerre, puis durant la guerre. Depuis 1882, la triple alliance (ou triplice) unie l’Allemagne, L'Autriche et L'Italie. La triple entente se forme progressivement en réactionà la triple alliance, entre 1893 et 1907. Cette alliance est composée de la France, du Royaume-Uni et de la Russie. Les tensions entre les différentes alliances se font connaître avant 1914. Dans certains conflits très localisés s’exercent déjà le jeu des alliances (ex : les deux guerres balkaniques de 1912 et 1913). Ces guerres balkaniques opposent les pays du conflits mais aussi les pays alliés :c’est ce que l’on appelle «la poudrière balkanique». En effet, c’est dans cette zone que va naître le conflit. Le déclencheur de la IGM est l’assassinat de l’archiduc François Ferdinand, le 28 juin 1914, par un étudiant pro-serbe. De ce fait, l’Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie. Cela donne naissance à une mobilisation de la Russie. Solidairement, l’Allemagne déclare la guerre à...
tracking img