Justice & droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2979 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : Suffit-il pour être juste, d’obéir aux lois de son pays ?

Introduction

« Obéir aux lois et aux coutumes de son pays» est la première maxime de la morale provisoire de Descartes, laquelle recommande le conformisme comme respect des pratiques collectives et des règles établies. Selon cette morale, la meilleure conduite à adopter, c’est-à-dire, la conduite la plus juste, consiste àse conformer aux lois positives parce qu’elles ont pour fonction la réglementation des relations entre les individus et pour fin, le maintien de l’ordre et de la paix sociale. Etre juste selon cette perspective, c’est être dans le légal tout comme l’a été Socrate, en acceptant sa condamnation à mort.

Or, le sort qui a été réservé à Socrate nous montre que ce qui est légal, n’est pas toujourslégitime. En ce sens, que les lois de la Cité ne correspondent pas toujours à l’idéal de justice. Ainsi, de toute évidence, on ne peut pas considérer comme justes, des lois qui portent atteinte à la dignité humaine, comme les lois de l’apartheid. En outre, être juste c’est obéir aux lois positives uniquement par peur du châtiment, cela signifie que ça n’est pas par moralité que l’on est juste,mais par contrainte et par impuissance de commettre l’injustice (en tout impunité, on ne peut pas).

Dès lors, nous sommes en présence du problème suivant : d’un côté il n’y peut y avoir de justice sans l’institution du droit, ce qui signifie que l’obéissance aux lois de la Cité est nécessaire pour être juste et d’un autre, la conformité à la loi extérieure ne suffit pas pour être juste, si onn’en voit pas le bien fondé. Il nous restera à déterminer le critère de légitimité sur lequel doit se fonder la loi. Cela sous-entend qu’il y a un décalage entre la justice institutionnelle et la justice de valeur morale. L’enjeu sera donc moral.

I. Conception conventionnelle de la justice

a. Il n’y a pas de justice dans l’état de nature

Quelles sont les implications del’absence de lois ? C’est un raisonnement par l’absurde qu’il nous faut ici conduire. Considérons ainsi la thèse de Calliclès dans le Gorgias de Platon et voyons en quoi son argumentation n’est qu’un sophisme, ou autrement dit un discours fallacieux, un mensonge, qui vise à défendre la loi de la Nature qui règne dans le monde animal. Calliclès met dans ce texte en évidence une inversion des valeurs.Ce qui est injuste aux yeux de la loi écrite et établie est juste selon l’ordre de la nature, comme l’assouvissement de ses désirs sans aucun frein (thèse de l’Hédonisme). Il considère pour vertu ce que la nature tient pour vice, en observant par exemple les relations entre les Etats, et notamment, dans les antagonismes, les guerres : « La vraie nature du droit est conforme à la loi de la nature[…] contraire à celle que nous établissons » Véritable personnage de défi et de provocation, Calliclès rejette les lois et les valeurs de convention. Les lois, selon lui, sont le produit de la vengeance des faibles contre les forts. Il dénonce l’hypocrisie d’une conception égalitaire de la justice, qui soustrait au meilleur ce qui leur reviendrait selon le droit de la nature. Cette thèse de la moraledes faibles, morale de ressentiment, sera partiellement reprise par Nietzsche dans La Généalogie de la morale.

Par conséquent, la vraie justice est celle qui est instituée, puisqu’il n’y a pas de notion de juste et d’injuste dans la nature.

b. Dans la Cité, ce sont les lois qui définissent le juste

La morale, au sens social du terme ou morale conventionnelle, désigne unensemble de règles imposées par une société établie par la tradition. Elles permettent de régler le problème relationnel avec autrui et sont souvent vécues comme une contrainte pour l’individu. Leur contenu est relatif, c’est-à-dire propre à chaque groupe social, culture, religion (par exemple la morale judéo-chrétienne). Les règles se présentent sous forme de prescription et sous la forme...
tracking img