La censure

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1257 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Intro :

Les gouvernements, les multinationales et les organisations criminelles ont un point commun : l'argent. Les hommes et les partis politiques, dont l'objectif premier est la conquête du pouvoir, se doivent d'avoir un soutien financier qui leur permette d'y accéder. Ce soutien, provenant soit de grandes entreprises soit de personnes possédants les dîtes entreprises, leur permettra defaire campagne. Ce sera aussi une garantie pour le donateur d'une fidélité du bénéficiaire aux engagements qu'il aura pris. L'homme politique qui sait que la victoire passe par une communication efficace, et donc onéreuse, dépend entièrement des milieux financiers qui peuvent faire ou défaire sa carrière à volonté.

Définitions :
L’argent c’est plusieurs éléments à la fois :
_étalon de valeur_mesure de l’accumulation _moyen d’échange
_un intermédiaire entre moi et le monde _la qualité de la vie
_Un instrument de pouvoir _une marchandise …

Peter Koenig : « À l’instant où on pense que l’argent représente la liberté, on cesse d’être libre! Si on pense que l’argent représente la sécurité, c’est qu’on se sent inquiet. Si on pense qu’il symbolise le pouvoir, cela signifie qu’on sesent impuissant à l’intérieur de soi. La véritable abondance est un processus qui consiste à se réapproprier ce qu’on a projeté à l’extérieur de soi sur l’argent. Lorsque je découvre que je suis libre – avec ou sans argent -, c’est déjà un sentiment d’abondance qui entre en moi. »

Le pouvoir illusoire de l’argent :

On croit le posséder (l'argent) mais "ça" nous possède...
Si on n'en n'aplus, les opportunistes nous fuient.

Celui qui en a beaucoup, trop : en est l'otage, il doit le cacher le mettre sous clef pour éviter que les autres ne le lui volent... ce qui le rend (hélas bien souvent) méfiant car il regarde les autres avec suspiscion pour voir si elles ne voudraient pas le lui prendre d'une manière honnête (légale) ou pas... et peut même le faire devenir sans coeur... carobnubilé par ce qu'il possède, et non pas intéressé par tout ce qui l'environne, et ne prenant pas le temps d'aller dans les détails, survole sans aller au coeur des choses, perdant leur intérêt, leur force, leur importance...

Alors que des personnes dans son entourage peuvent être de bonne foi et donc avoir une attitude correcte et cette personne peut donc compter plus facilement sur elles quesur ceux qui sont juste là pour profiter de la manne (de l'argent), qui, lorsque cela cessera, les verra à toute vitesse, sans accorder le moindre regard à la personne qu'elle soit triste, mal heureuse, ou malade, leur importe peu..., quitter le navire... Car ces personnes veulent juste être dans la mouvance de l'argent donc selon elles, du pouvoir... Mais c'est un pouvoir illusoire car il n'empêchebien souvent pas ce contre quoi il a été créé... la maladie, la mort...

On peut même aller jusqu’à adapter une citation de Freud au contexte matérialiste qu’on connaît aujourd’hui : « Je dépense donc je suis » car aujourd’hui nous n’existons que par la consommation, et non plus par notre spiritualité.

La présidentielle à la corbeille :

On peut encore en faire le constat en 2000 auxÉtats-Unis, quand John Mc Cain et Bill Bradley, pour des raisons qui doivent autant à la tactique qu'à leurs convictions, se sont engagés à réformer le système de financement des campagnes électorales, présidentielles et législatives. Mais dans un pays où même les parlementaires du congrès profitent de financements intéressés, il nous est tout de même permis de douter de la sincérité des candidatssusnommés quand on sait que le démocrate Bill Bradley a bénéficié de la manne de compagnies telle que Citigroup, Merrill Lynch…, et que le républicain JohnMc Cain, président du Senate Commerce Committee, a été commandité par Boeing, Bank of America…, des groupes en lien étroit avec le comité qu'il préside.

En 1999, George W Bush a soulevé 37 millions de dollars en quatre mois soit plus que...
tracking img