La musique baroque : f. couperin, a. scarlatti, h. schütz,

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1920 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le XVIIe et le XVIIIe siècle sont marqués par l’apogée de la période baroque. Cette période musicale fut caractérisée par plusieurs grands mélomanes qui ont encore de nos jours une importante influence sur les nouvelles générations de musiciens.
Parmi cette multitude de compositeurs de grande réputation, nous attarderons notre attention au cours de cette étude sur cinq de ces musiciens dontFrançois Couperin, Alessandro Scarlatti, Heinrich Schütz, Georg Philipp Telemann et Jean-Philippe Rameau. Pour chacun de ces artistes, nous ferons une courte présentation de leur vie et de leurs contributions à la musique baroque.

Heinrich Schütz est un compositeur allemand qui naquit le 8 octobre 1585 dans la ville de Köstritz dans l’est de l’Allemagne. Il grandit dans une famille assez aiséed’aubergistes et à la chance de recevoir une bonne éducation tant en droit qu’en musique. Il fut l’élève de Giovanni Gabrieli de 1609 à 1612, à Venise et par la suite de Claudio Monteverdi duquel il sera grandement influencé au cours de sa carrière. À partir de 1617 jusqu’à sa mort, il sera maître de chapelle à Dresde, ville où il décèdera en 1672. Entre ces années, de 1633 à 1635, il seréfugiera à Copenhague durant la guerre de Trente Ans où il sera le maître de chapelle à la cour du roi Christian IV. En 1619 il épouse Magdalena Wildeck, mais celle-ci décédera en 1625. Heinrich Schütz est aussi surnommé Sagittarius. Ce surnom lui fut attribué en référence à l’auberge que possédait son père et le suivra tout au long de sa vie. Il meurt à la suite d’une crise cardiaque en 1672. Voici uneliste de ses œuvres :
• Opus nº1: "Italienische Madrigale" (Madrigaux italiens) SWV 1 – 19 (1611)
• Opus nº2: "Psalmen Davids" (Les Psaumes de David) SWV 22 - 47. (1619)
• "Syncharma Musicum" SWV 49 ( 1621)
• Opus nº3: "Auferstehungshistorie" (Histoire de la Résurrection) SWV 50.(1623)
• Opus nº4: "Cantiones sacrae" SWV 53 - 93.(1625)
• Première représentation, à Torgau, de l'opéra "Daphné"d'après un texte de Opitz.(1627)
• "Dialogo per la Pascua" SWV 443(1627)
• Opus nº5: "Becker Psalter" (Psautier Beckerien I) SWV 97a - 256a. (1628)
• Opus nº6: "Symphoniae sacrae I" SWV 257 - 276.(1629)
• "Das ist gewißlich wahr" (C'est certainement vrai) SWV 277.(1631)
• Opus nº7: "Musikalische Exequien" (musique funèbre) SWV 279 - 281.(1636)

Opus nº8: "Kleine geistliche KonzerteI"(Petits concerts spirituels I) SWV 282 -305. (1636)
• Opus nº9: "Kleine geistliche Konzerte II" (Petits concerts spirituels II) SWV 306 – 337(1639)
• Opus nº10: "Symphoniae sacrae II" SWV 341 – 367(1647)
• Opus nº11: "Geistliche Chormusik" (Musique de chœur spirituelle) SWV 368 - 397.(1648)
• Opus nº12: "Symphoniae sacrae III" SWV 398 - 418.(1650)
• Opus nº13: "Zwölf geistliche Gesänge" (Douzechants spirituels) SWV 420 - 431.(1657)
• Opus nº14: "Becker Psalter II" (Psautier Beckerien II) SWV 97 - 256.(1661)
• "Weihnachtshistorie" (Histoire de Noël) SWV 435 (1664)
• "Lukas-Passion"(Passion selon St. Luc) SWV 480, (1666)
"Johannes-Passion" (Passion selon St. Jean) SWV 481, (1666)
"Matthäus-Passion" (Passion selon St. Matthieu) SWV 479. (1666)
• Schwanengesang" 119. Psalm (119èmePsaume) SWV 482 - 492, (1671)
100. Psalm (100ème Psaume) SWV 493 (1671)
"Deutsches Magnificat" (Magnificat allemand) SWV 494. (1671)

Heinrich Schütz influencera fortement l’art vocal allemand par sa capacité à mélanger la musique italienne à la musique polyphonique allemande. On retrouvera dans ses compositions l’utilisation des chœurs multiple de Venise, l’alternance entre des passagesinstrumentaux et les passages vocaux, et l’opéra. Il amènera d’ailleurs un nouveau souffle à la musique sacrée allemande en ajoutant de nouvelles formes telles que des motets,
« des grands psaumes contenant des accompagnements instrumentaux, des œuvres vocales pour solistes utilisant le nouveau style monodique développé par l’opéra italien et des œuvres sacrées narratives, et dramatiques.»...
tracking img