Le recrutement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 64 (15847 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

Introduction p.01

Un brin d’histoire p.02

I – Pour le recrutement et/ou la recherche d’un emploi ….
A - RECRUTER
1) Analyse du besoin en personnel p.03
2) Recruter en utilisant la VOIE INTERNE p.05

B – RECHERCHER UN EMPLOI ou RECRUTER EN UTILISANT LES VOIES EXTERNES TRADITIONNELLES p.06

II - …il ne faut pas négliger internet et lee-recrutement…

1 – Recruter en ligne ou de nouveaux outils pour attirer les candidats
p.16
2 – Rechercher un emploi sur le net p.21
3 – Les sites de recrutement p.24
4 – La Charte Net Emploi, l’ANPE p.25

III - … mais qu’offre réellement ce nouveau mode de recrutement ?

a) L’efficacité de l’e-recrutement p.26
b) Avantages du e-recrutement p.27c) Inconvénients du e-recrutement p.28

IV – Eléments de réponse à l’aide d’expérience de RH P.29

CONCLUSION p.32

Bibliographie



Introduction

Afin d'anticiper les départs à la retraite massif dûs aux papy boomers, les entreprises se sont posé quelques questions sur leur capacité à trouver les candidats qui correspondront à leurs besoins.

Dans un monde en netteévolution, où la mobilité tend à devenir monnaie courante, les entreprises éprouvent de plus en plus de difficultés à mener une politique de recrutement efficace afin d'attirer et de sélectionner les jeunes diplômés. Cependant, l'entreprise dispose de nombreux moyens pour mener sans encombre sa quête de la perle rare.

Malgré une presse abondante, il n’est pas simple de trouver une définitionde l’e-recrutement, compte tenu de la jeunesse de ce concept. Il est, néanmoins nécessaire d’extrapoler sur le domaine RH les quelques commentaires faits autour du préfixe « e », au-delà du symbole de la mise en réseau. Le préfixe «e-» accompagne beaucoup de noms pour caractériser le déploiement d’un système d’information permettant d’automatiser les procédures, d’accélérer les délais et, enfin, defaciliter la diffusion de l’information. Tout cela constitue une amélioration importante des prestations proposées par rapport à la situation antérieure. Pour évoquer les nouvelles activités créées grâce au Net, on utilisera le préfixe « e » suivi d’un point : il en est ainsi du e.business, du e.commerce et du e.recrutement

Après avoir caractérisé les modalités du dépôt d’offres et de laconsultation de candidatures en ligne, on peut s’interroger sur ce qu’offre réellement ce nouveau mode de recrutement et se demander quel appoint spécifique il fournit au processus de recrutement. Apporter une réponse globale à une telle question supposerait bien évidemment de disposer de données concernant les tentatives de recrutement opérées selon les différents canaux mobilisables, ou au plus seloncertains d’entre eux, afin d’autoriser des comparaisons.

Ainsi, dans une première partie, nous identifierons les canaux de recrutement et de recherche d’emploi traditionnels, ou tout au moins partiellement, en distinguant les moyens de recrutement des moyens de recherches d’emploi. En sachant que certains canaux émanent parfois, d’une démarche commune.

Dans une seconde partie, nouscomposerons un panorama des différents moyens mis à disposition des recruteurs et recruté, sur internet, pour arriver à leur fin.

Puis, dans une troisième partie, nous étudierons, le réel impact d’Internet sur le recrutement, ce qui nous permettra de répondre à notre problématique.

Dans la dernière partie, nous relaterons les propos de certains DRH sur le sujet.

Un brin d’histoire !

1900 : Sesont les patrons eux-mêmes qui recrutent, souvent par recommandation ou cooptation.

1905 : Apparition des tests psychotechniques élaborés par des médecins. L’objectif étant de positionner la personne sur le bon poste. La première entreprise utilisatrice fût la RATP (appelée à l’époque la TCRP), ceci dans le recrutement des chauffeurs de trains, le nombre d’accidents est par la suite divisé...
tracking img