Les femmes et l'education

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1831 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES FEMMES ET L'EDUCATION

Critique externe
Nature :
texte 1 : extrait d'un discours prononcé par Jules Ferry le 10 avril 1870 à la Salle Molière du Palais Bourbon de Paris , qui s'adresse alors non seulement au public présent mais à l'ensemble des Français
texte 2 :extrait d'un article paru dans le journal conservateur Le Gaulois le 25 novembre 1880

Auteurs :
texte 1 : Jules Ferry estun homme politique français républicain , contre l'empire et l'extreme gauche .Il reste celebre aujourd'hui pour ses lois de la 3eme République qui ont rendu l'ecole obligatoire et laïque , et constitue donc une figure emblématique de la laïcité . Il occupa deux fois le poste de president du conseil ( entre 1880 et 1881 et entre 1883 et 1885 ) ainsi que differents ministères ( comme celui del'instruction publique ) et fut aussi briévement maire de Paris ( le dernier avant Jacques Chirac ) .
texte 2 : auteur inconnu

Contexte
Texte 1 :Au moment de son discours , Jules Ferry est encore un novice dans la vie politique et vient d'être élu député de la 6eme circonscription de Seine depuis moins d'un an .Auparavant avocat , il s'est fait connaître après ses articles qui dénoncent « lescomptes fantastiques d'Haussman » .Au moment de son dicours , en avril 1870 , l'Association pour le droit des femmes vient de se créer et un manifeste signé par 38 femmes réclamant l'instruction féminine vient lui aussi de paraître .Cette conference se tient aussi à la fin du second empire de Napoléon III , c'est à dire dans la periode libérale de l'empire , commencée 10 ans plus tôt , d'autant quele régime est aussi affaibli par des tensions avec la Prusse .Ce discours semble alors annoncer le programme politique du député , celui ci étant profondément anticlérical et cherchant une unité républicaine qui passe pour lui par une égalité de classes mais aussi de sexes .La loi Falloux de 1850 est jugée comme trop clericale ( contrôle de l'Eglise ) insuffisante , celle ci encourageantseulement la création d'ecoles feminines dans les communes de plus de 600 habitants alors que jusque là les jeunes filles n'avaient pas de réel accés à l'instruction ( la loi Guizot de 1833 autorisait uniquement les petites ècoles à être « mixtes » , à la condition que garçons et filles soient séparés matériellement ) . Ce discours semble donc être comme un approfondissement d'un mouvement encorebalbutiant de féminisation , de démocratisation et de laïcisation de la Société française . Cependant , bien qu'elle soit aujourd'hui mythifiée , cette conference révele aussi que l'accés à l'education pour les filles n'est que partiel et n'a pour but que de servir le genre masculin . Il faudra en effet attendre par exemple 1919 , soit 111 ans aprés les garçons , pour que le bac féminin soit instauré .Texte 2 : Cet article paraît au cours de la 3eme république ( proclamée le 4 septembre 1870 ) , l'empire s'étant effondré aprés la defaite prussienne , plus précisément en plein débat parlementaire sur la loi Camille Sée , du nom d'un député républicain proche de Jules Ferry qui est à ce moment là President du Conseil ( pour la première fois ) . En tant que journal conservateur , notamment depuissa reprise par Arthur Meyer qui en fait un journal légitimiste , il s'oppose alors à la proposition faite par cette loi , à savoir de créer des lycées feminins et donc de favoriser l'instruction des femmes , car il considére cette dernière comme anti naturelle .Finalement , ce plaidoyer echouera puisque la loi sera adoptée le 21 decembre 1880 , un mois après sa parution . Cet echec du mouvementbonapartiste , légitimiste est alors le signe d'un contexte d'affirmation réelle de la République et de recul du mouvement monarchiste avec par exemple la demission du general monarchiste Mac Mahon en 1879 . Ce declin monarchiste sera justement confirmé par les lois du debut des annés 1880 parmi lesquelles celles sur l'éducation de Jules Ferry . Cependant il convient de constater que bien qu'il...
tracking img