Les migrations en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2218 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Migrations en France

Une migration humaine est un déplacement du lieu de vie d’individus. C'est un phénomène probablement aussi ancien que l’humanité. La France est un pays d’immigration depuis la deuxième moitié du XIXe siècle. Jusqu’en 1945, il n’y a pas de politique d’immigration à proprement parler mais des mesures prises ponctuellement.
La publication de l’ordonnance du 2 novembre1945 est symbolique du début de la mise en œuvre d’une véritable intervention de l’Etat dans ce domaine. Aujourd’hui, les sources de droit sont complexes et relèvent non seulement de la législation française mais également de textes internationaux, conventions ou traités ou accords bilatéraux. Depuis l’entrée en vigueur du traité d’Amsterdam, la compétence communautaire dans les domaines del’immigration et de l’asile est établie. En attendant une harmonisation des politiques au niveau européen, les questions de l’immigration et de l’asile restent encore largement du niveau national.
Comment faire face à l’intensification des flux migratoires en France ?
Dans un premier temps nous verrons les différents types de migrations, dans un second temps nous verrons l’intensification de ces fluxmigratoires et leurs conséquences et en dernier, nous verrons les moyens de juguler ces migrations.

Les migrations en France est un sujet actuel complexe. On peut cependant différencier trois types de migrations. Les migrations légales, qui correspondent à l’entrée d’une personne étrangère en France venue pour travailler et obtenir une situation financière plus avantageuse quedans son pays d’origine. L’immigration économique est due au besoin français de main d’œuvre et au besoin du migrant de subvenir à ses besoins. Les migrations légales comprennent aussi l'immigration à caractère familial qui devenue la voie d'accès privilégiée pour accéder au marché du travail. L'entrée pour raison familiale est considérée comme un droit, la loi de juillet 1984 précitée ayantinstauré la possession d'une carte de résident temporaire ou permanente ouvrant droit automatiquement au marché du travail. Si le regroupement familial est resté majoritairement féminin, les conjoints de Français ont concerné progressivement les hommes. Plusieurs études réalisées par la direction de la population et des migrations ont estimé à 100 000 environ le nombre d'étrangers entrés à des titresdivers (conjoints d’étrangers, conjoints de Français, enfants d’étrangers, étudiants, réfugiés, régularisés) se présentant chaque année sur le marché de l’emploi. Depuis le début du siècle, l’immigration ne cesse d’augmenter. Sur les 185 000 titres de séjour délivrés en 2005, 94 500 l'ont été au titre du regroupement familial et 13 000, soit 7 %, au titre de l'immigration économique. Les donnéesrécentes révèlent une baisse des entrées pour motif familial, passant de 109 800 entrées en 2004 à 102 500 en 2005. À l'inverse, le nombre d'entrées pour raison de travail a récemment augmenté, passant de 20 900 en 2004 à 22 800 en 2005.
Le deuxième type de migration est la migration illégale c'est-à-dire celles se déroulant en dehors du cadre légale définie par la législationfrançaise de l'immigration et la politique de l'immigration en France. Une situation d'immigration illégale peut résulter de deux situations : soit un étranger est entré de manière clandestine sur le territoire français, soit il est demeuré après l'expiration de son titre de séjour. Les chiffres concernant la présence irrégulière sur le territoire national sont difficiles à évaluer par la naturemême de cette clandestinité. Le nombre de personnes en situation irrégulière en France est estimé entre 200 000 et 400 000 étrangers en 2007 mais il est en constante augmentation. Ces immigrations sont dangereuses car elles sont incontrôlables et le recensement est approximatif.
Enfin le dernier type de migration concerne les migrations forcées. Ce sont souvent des réfugiés...
tracking img