Les outils du knowledge management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2818 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Le Knowledge Management : Coût ou Investissement ?

1.1. La connaissance et sa gestion, des concepts complexes aux définitions variées Une première définition du Knowledge Management ou de la gestion des connaissances, permet de dire qu’il s’agit d’une démarche de gestion des savoirs, des savoir-faire et des compétences des collaborateurs, des clients, des fournisseurs et des partenaires.Ceci a pour objectif l’atteinte des objectifs de croissance de l’organisation (Balmisse, 2005). Cependant la variété des définitions, résultant de débats nombreux à travers les âges (Blacker, 1995), pousse à s’intéresser en premier lieu à la connaissance. 1.1.1. Qu’est-ce que la connaissance ? La connaissance est multiple (Ganascia, 1996). Il est cependant possible de la décliner selon plusieursdimensions qui en réduisent la complexité (Charlot & Lancini, 2002) : 1.1.1.1. La dimension hiérarchique

Trois variables sont confrontées : la donnée, l’information, et la connaissance. La donnée est un fait discret et brut, hors de tout contexte. Elle émane d’une observation, et peut être qualitative ou quantitative. C’est un élément totalement objectif (ex. : la température du jour, 10°).L’information est un message qui se base sur un ou plusieurs données. Ceci se fait sous une forme visible, imagée, décrite ou orale. C’est une donnée mise dans un contexte spécifique ex. : la température est de 10° à Paris, pour la journée de demain).

1

La connaissance est une information comprise, assimilée et utilisée qui permet la réalisation d’une action spécifique (ex. : la température étantde 10° à Paris, je m’habille chaudement). 1.1.1.2. La dimension épistémologique

Cette dimension considère la connaissance selon deux aspects : la connaissance explicite et la connaissance tacite (Nonaka & Takeuchi, 1995 ; Baumart, 1995, 1996, Zack, 1999). La connaissance explicite fait référence au domaine du savoir qui est exprimable avec des mots et qui est facilement transmissible à un autreindividu, que ce soit sous forme écrite ou orale. La connaissance tacite est celle issue du savoir-faire, détenue par les individus au fil de l’expérience qui est difficilement transmissible et formalisable. 1.1.1.3. La dimension d’objet

Ici, la connaissance est considérée comme un élément stockable et aisément manipulable. C’est l’exemple de la mémoire organisationnelle qui est le capital deconnaissance accessible dans l’organisation, indépendamment des acteurs qui l’ont créée. 1.1.1.4. La dimension de processus

Cette dimension rassemble deux composantes : dans un premier temps, la connaissance est une condition d’accès à l’information, et dans un second temps, la connaissance est considérée comme une capacité à permettre les actions futures. 1.1.1.5. La dimension des niveauxd’analyse et d’acteurs

Il s’agit ici de faire la distinction entre la connaissance au niveau de l’individu, qui mène à la connaissance collective, la connaissance organisationnelle et la connaissance inter-organisationnelle.

2

Une bonne appréhension de ces éléments, permet de savoir comment la connaissance individuelle mène à la connaissance collective. 1.1.2. Le management des connaissancesUne fois la connaissance définie, il est possible d’apporter un complément à la première définition du management des connaissances. 1.1.2.1. Définition complémentaire

La démarche de gestion des connaissances est aussi un processus organisationnel permettant l’acquisition, la structuration, l’intégration et la diffusion de la connaissance de chaque individu à travers l’organisation. Ceci en vued’offrir une aide au travail et d’accroître l’efficacité organisationnelle. (Quintas et al., 1997). Ce qui permet de conclure que le Knowledge Management est un facteur de performance de l’organisation sans pour autant être un objectif ultime (Davenport et Prusak, 1998). 1.1.2.2. Les enjeux du management des connaissances

L’enjeu principal du management des connaissances réside dans la...
tracking img