Les tamouls au sri lanka

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4499 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
TABLE DES MATIÈRES

p.
I. INTRODUCTION …………………………………………………………………2

II. HISTORIQUE ET PRÉSENTATION DU CONFLIT …………………………3

III. THÈSE …………………………………………………………………………….8

IV. ANTI-THÈSE ……………………………………………………………………13

V. SYNTHÈSE………………………………………………………………………..15

VI. CONCLUSION …………………………………………………………………..17

MÉDIAGRAPHIE .…………………………………………………………………..18

VII. ANNEXE………………………………………………………………………..19

INTRODUCTION

Les conflits ethniques sont une réalité très présente sur la scène internationale du XXe et du XXIe siècle. On retrouve plusieurs exemples tels que le conflit en Yougoslavie entre les Serbes, Bosniaques et Kosovars, ou encore le conflit opposant Israël et les Arabes, plus spécifiquement les palestiniens, ou plus récemment les affronts entre chiites et les sunnitesd'Irak. L’apparition de guerres intestines déchire plus d’un pays. Pour des raisons de culture, de religion, de langue, des voisins deviennent ennemis, des amis se transforment en meurtriers. La dissertation qui suit porte sur un de ces conflits qui se déroule présentement en Asie, qui prend sa source dans l’histoire mais plus particulièrement depuis l’ère coloniale. Entre deux ethnies qui ont peuen commun, mais qui coexistaient depuis plusieurs siècles sur un même territoire, est né un conflit majeur qui prend des tournures de génocide. C’est par le biais d’une profonde analyse du conflit et de la présentation du contexte historique très élaboré que nous tenterons de répondre à la question suivante : L’indépendance de l’ethnie tamoule au sein de l’État-Nation qu’est le Sri Lanka est-ellejustifiée ? Dans notre thèse, nous aborderons le point de vue des Tamouls, soulignant les répressions sociopolitiques et militaires qu’ils subissent quotidiennement. Puis, nous nous pencherons sur les dires de pro-cinghalais qui blâment le manque d’homogénéité au sein de l’ethnie en minorité ainsi que le radicalisme des mouvements révolutionnaires. Nous prendrons finalement position et tirerontquelques conclusions sur le sujet.

HISTORIQUE ET PRÉSENTATION DU CONFLIT

Le Sri Lanka est une île située au sud-est de l’Inde, ayant une superficie d’environ 65 000 km2. Le pays est habité par plusieurs ethnies et la plus importante d’entre elles se nomme cinghalaise. Cet état-nation voit sa population divisée en deux clans majeurs, opposés l’un à l’autre pour des raisons ethniques,notamment linguistiques, politiques et religieuses. La seconde ethnie en importance, les tamouls, se voit confrontée aux cinghalais dans un conflit âgé de plusieurs siècles qui prend des tournants violents depuis quelques décennies.

L’immigration Indo-Européenne, ancêtre de l'ethnie cinghalaise, se serait faite au cours du millénaire avant notre ère (certaines sources la situentparticulièrement au Ve siècle a.n.è.), prenant l'île d'assaut en s'imposant aux aborigènes déjà présents. Ils amènent avec eux une monarchie stable et introduisent le bouddhisme.[1] Pour ce qui est des tamouls, on prétend qu'ils se seraient installés sur les côtes quelques deux cents ans après, afin d'y cultiver le riz. L'archéologie dévoile que ces populations maitrisaient des techniques agricoles évoluées,telle que la riziculture irriguée, pratiquée dans les deltas du golfe du Bengale, qu'ils durent adapter à un milieu naturel semi-aride nécessitant la construction d'importants ouvrages hydrauliques.[2] Étant déjà installés et plus nombreux, les cinghalais dominèrent rapidement le pays insulaire, n'ayant en réalité aucune opposition officielle. C'est ainsi que se créa la capitale de Anuradhapura, oùl'on retrouve plusieurs monuments bouddhistes, religion à laquelle ils adhèrent. Dans le même ordre d'idées, les tamouls peuplèrent le nord-est de l'île dans la région de Jaffna, la proclamant aujourd'hui comme étant leur capitale nationale. Les deux ethnies cohabitèrent ainsi à l'intérieur du territoire pendant plusieurs siècles, en se regroupant en petits royaumes régnant...
tracking img