Locke

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (286 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ferdinand DE Saussure  
(1857 - 1913)
Nationalité: Suisse
Ferdinand de Saussure est né à Genève. Il poursuit ses études dans sa ville natale, puis à Leipzig etBerlin.
Il présente son mémoire de fins d'études Le système primitif des voyelles dans les langues indoeuropéennes à l'Université de Liepzig en 1879, il a alors 22ans.

Ce travail lui apporte une grande notoriété. Il présente sa thèse de doctorat (De l'emploi du génitif absolu en sanskrit) l'année suivante dans la mêmeUniversité.
A la suite, il se rend à Paris pour suivre les cours de Michel Bréal, sur la grammaire comparée à l'Ecole des Hautes Etudes.
Ferdinand de Saussure dispensera cesmêmes cours l'année suivante et ceci pendant dix ans.

Il a tenu les fonctions de secrétaire adjoint à la Société de linguistique à partir de 1882.
En 1891, il estnommé Professeur de sanskrit et de grammaire comparée à l'Université de Genève. Cours qu'il enseignera jusqu'à sa mort en 1913.
En 1906 Ferdinand de Saussure prendla succession de Joseph Wersheimer à la chaire de linguistique générale. Il dispensera des cours consacrés aux fondements de la linguistique générale de 1906 à 1911.Cours de linguistique générale

Année de parution : 1916

Publié en 1916, l'ouvrage a été rédigé par les élèves de Ferdinand De Saussure à partir de leursnotes.
Ferdinand de Saussure y fait la différence entre langue et parole. La langue, ou code ou système de signes, est vue comme un ensemble abstrait de conventionssociales.
La parole, en revanche, est un acte individuel concret, c'est-à-dire un usage particulier du code par lequel celui-ci se modifie au fil du temps.

[pic]
tracking img