Mirabeau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (317 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans le 1er texte de Mirabeau « sur la banqueroute », l’auteur indique, lors d’un discours devant l’assemblée des députés, sa volonté que chaque citoyen contribue à combler le déficit dubudget de l‘état.
Dans le second texte « appel à l’assemblée législative » Danton prononce un appel à la mobilisation de la population devant l’assemblée législative tandis que desPrussiens assiègent Verdun.
Dans le 3 ème texte, « commémoration de la libération de Paris » André Malraux prononce un discours pour célébrer l‘évacuation des Allemands.
Enfin dans ledernier texte, « allocation radiotélévisée », Charles de gaulle s’adresse au peuple français, à la veille d’un référendum sur une réforme de l’état.
Il y a plusieurs points communsentre ces quatre textes. Tout d’abord la technique est la même : il s’agit pour tous d’un discours prononcé par une personne politique importante à l’égard de la population. C’est avant toutun message destinée à sensibiliser le peuple afin de la convaincre à avoir les mêmes idées et les mêmes convictions que celles de l’auteur.
Les différences se sentent au niveau du typede mode d’expression. Dans le premier texte et le troisième texte il s’agit d’un discours prononcé, pour le deuxième texte c’est un appel, enfin pour le dernier texte il s’agit d’uneallocation radiotélévisée.
De même que le but n’est pas le même. Mirabeau cherche à convaincre le peuple, Danton essayer de persuader l’assemblée, andré malraux félicite et célèbre unévénement et enfin chares de gaule cherche à rassembler la population.

Les trois procédés oratoires communs aux quatre textes du corpus sont : convaincre, persuader et délibérer. En effetdans tous les textes l’auteur essaye de convaincre et de rallier d’autres personnes à sa cause.
Ils visent à convaincre avec des arguments bien précis et un but délimité. Exemple …
tracking img