Natatio

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (351 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA NATATION A L’ARMEE

La natation a toujours fait partie des panoplies des stratégies militaires. Les fantassins peuvent en effet l’utiliser pour augmenter leurs possibilités de déplacement,tant en attaque pour surprendre l’adversaire qu’en phase de repli ou de défense. De nombreux récits de bataille relatent soit des défaites dues à la noyade d’armées entières soit de victoiresobtenues grâce à l’utilisation de pelotons spécifiques de soldats nageurs. Son utilité est encore plus évidente pour les corps de marine.

Parallèlement aux aspects stratégiques, s’ajoutent desvertus hygiéniques qui permettent une amélioration de la santé des soldats.

Mettre enfin le soldat dans des conditions d’affrontement avec le milieu aquatique (vagues, courant, herbes, eauxopaques, etc…) permet de développer la vigueur, l’agilité et le cran.

Aussi, depuis le milieu du XVIIIème siècle les écoles militaires l’incluent dans leurs programmes de formation. C’est surtoutle Vicomte de COURTIVRON (Capitaine du 6ème régiment d’infanterie de la Garde Royale) qui par son fameux ouvrage intitulé "L’art de nager et son application à l’art de la guerre" va doter l’armée d’unoutil pédagogique pour le plus grand nombre. L’enseignement de la natation permet aussi au-delà de visées stratégiques et hygiéniques de poursuivre des objectifs disciplinaires. L’apprentissage de lanatation à sec (debout, sur un banc, sur un chevalet, etc… sur le Natateur de LE CHEVALIER) devient un exercice de gymnastique que l’on exécute collectivement selon des ordres stricts.

Ilfaut rappeler que ce sont les sociétés de gymnastique, de tir et de préparation militaire (souvent avec l’appui des autorités civiles et militaires) incluant la natation qui seront à la base en grandepartie du fonctionnement associatif (loi de 1901) des clubs (hiérarchie, drapeaux, chants, tenues vestimentaires identiques, règlement interne, abnégation individuelle au profit du collectif,…)....
tracking img