Paradis fiscaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (306 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Christian Chavagneux, Rédacteur en chef adjoint d'Alternatives Economiques. | Alternatives
Internationales Hors-série n° 007 - décembre 2009
Ces territoires parasites privent les Etats derecettes et contribuent à l'instabilité financière. Ils pourraient
enfin être mis au pas. Par un G20 qui ne doit pas relâcher la pression.
Les candidats à la fortune abandonnent tropfréquemment les chemins de la vertu, car malheureusement la
route qui mène vers l'une va parfois dans la direction opposée à celle qui mène vers l'autre." A voir
l'utilisation massive des paradisfiscaux par les personnes à revenus élevés et les grandes multinationales,
deux cent cinquante ans après, l'analyse du philosophe écossais Adam Smith conserve toute sa pertinence.
La volontédes plus riches de contourner les lois et de refuser de participer à l'effort collectif en échappant
à l'impôt s'est largement accrue ces dernières décennies. De la fraude sur mesure réservée àune élite très
fortunée, on est passé à la production de masse de produits d'évasion fiscale offerts à toute personne aux
revenus élevés (cadres dirigeants de grandes entreprises, patronsde PME). Toutes les grandes
multinationales sont présentes dans les paradis fiscaux. Les Etats y perdraient en recettes l'équivalent de
2,5 à 3% de PIB!
La crise des subprimes a soulignécombien ces territoires permettent aux acteurs de la finance de
développer, sans aucun contrôle, des activités à haut risque, un rôle jusque-là complètement sous-estimé.
Le GovernmentAccountability Office, équivalent de la Cour des comptes aux Etats-Unis, a montré qu'une
partie significative des circuits financiers construits par les banques américaines pour jouer avec les titrescomplexes à l'origine de la crise était établie aux îles Caïmans. La quasi-faillite de la banque britannique
Northern Rock résulte d'un endettement excessif de court terme dissimulé dans
tracking img