Philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (312 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Peut on reprocher à la philosophie d'être inutile?

*** Les corrigés du bac
Le baccalauréat de philosophie

Devoir intégralement rédigé, une introduction, une thèse, une antithèse etune synthèse, une conclusion avec une ouverture. 3 pages word.

Peut on reprocher à la philosophie d'être inutile?

Extrait de l'étude :

Peut on reprocher à la philosophie d'êtreinutile? On a tendance à se poser la question systématiquement dès que l'on songe au quotidien qui nous ramène à la nécessité d'être fonctionnel et efficace et à la distance existante entrele monde, sa réalité et la philosophie avec tous les idéaux qu'elle suppose. Nous avons ainsi tendance à considérer cette discipline improductive et on lui en fait le reproche au point leplus souvent de la considérer inutile. Si on la définit dans un premier temps comme la recherche de la vérité, on peut en effet la déduire inutile dans notre quotidien trop matérialiste.Cependant l'histoire pourrait bien nous contredire car elle a exercé une grande influence sur le cours des choses. En outre, si elle n'avait vraiment aucun intérêt, pourquoi dans ce cas l'avoirpratiquée depuis le quatrième siècle avant J.C jusqu'à nos jours? Il semblerait donc que son statut de «discipline inutile» soit bien remis en question. Si on pouvait la déclarer inutile, celaserait il pour autant un défaut pour la philosophie elle même?

Plan proposé :

Introduction

I   La philosophie comme recherche de la vérité

1 un objectif, la vérité
2 unmouvement sans cesse en progression
3 un intérêt pratique

transition

II   Amour de la sagesse

1 une quête sous le signe de l'amour
2 un savoir sans cesse renouvelé
3 portraitdu philosophe

transition

III   La vérité pour elle même

1 Anti-dogmatique
2 un engagement dans le doute
3 une forme d'inutilité comme qualité essentielle

conclusion
tracking img