Relations internationales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7073 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
EPISTEMOLOGIE DES RELATIONS INTERNATIONALES

Approches théoriques = tentatives d’intelligibilité et de prévisibilité
2 courants s’opposent : déterminisme et volontarisme
- volontarisme défini par R. Aron : « les hommes font l’histoire mais ils ignorent l’histoire qu’ils font »
- déterminisme = les relations internationales évoluent sous l’influence d’un facteur.

1. Les analysesconflictuelles
a) les analyses de l’hégémonie, de la dépendance, de l’impérialisme
Fondées sur la transposition à la société internationale des analyses marxistes
Relations internationales marquées par des inégalités profondes (fracture Nord / Sud) et la domination d’intérêts privés assistés par quelques Etats au détriment de la majorité des peuples (A. Gramsci)
Analyses léninistes fondées surl’impérialisme capitaliste (= colonisation)
Analyse du phénomène d’hégémonie (Jouve) = monde divisé entre un « centre » (pays riches) et une « périphérie » (pays pauvres) (S. Amin)
Mais analyses réductrices (= facteur économique privilégié)
b) les analyses géopolitiques
Géopolitique = étude la manière dont l’Etat se sert de son espace (approche dynamique)
1916 – Ratzel : espace, source de puissancepour l’Etat = position centrale favorisant le rayonnement (vision anthropomorphique)
Même époque - Ecole anglo-saxonne (Mc Kinder) : « le pivot géographique de l’histoire » (nécessité de dominer « l’île mondiale » (Eurasie))
Ecoles dites des marins (Mahan, Castex) = puissance issue de la domination maritime
Aujourd’hui, 3 conceptions de la géopolitique existent :
- exercice de la puissancedéterritorialisé = puissance à distance (Y. Lacoste)
- géoéconomie (Luttwak) = affrontement entre Etats pour la conquête des marchés
- analyse des relations de puissance par les conflits (mais avec une certaine régulation)
c) l’analyse des relations de puissance
Puissance (notion dynamique) = capacité d’un Etat d’avoir une influence sur d’autres Etats. R. Aron : « capacité de faire, de produire,de détruire, d’imposer sa volonté, ou de ne pas subir la volonté étrangère ».
Nombreux facteurs : militaire (course à l’armement),géographique (grand espace), ...
En fait, « est puissant l’Etat qui se présente comme tel » = puissance résultant d’une combinaison de facteurs : partenaires, domaines, contexte, relations bilatérales, multilatérales
Machiavel (Le Prince) = analyse de la prise depouvoir et sa conservation du souverain Hobbes (Le Léviathan, 1651) = relations internationales à l’état de nature.
Ecole anglo-saxonne = tentations de domination et d’expansion de l’Etat, sources de conflits R. Aron = 2 figures majeures : diplomate et soldat
Delmas (Le bel avenir de la guerre) = conflits causés par l’impuissance
Mais approches négligeant l’encadrement juridique des Etats(traités, alliances, …) et analysant uniquement le rôle de l’Etat

2. Les analyses solidaristes
Analyse des facteurs d’interdépendance entre Etats (= solidarités) et effets (= société internationale institutionnalisée)
a) les analyses d’interdépendance
Démocratie + Commerce = éléments importants de l’interdépendance et facteur de paix
Vision harmoniste de Francis Fukuyama (la fin del’Histoire, 1989)
Approches fédéralistes soulignant la nécessaire organisation de la société internationale par le dépassement de la souveraineté de l’Etat = 19ème s - théorie du fédéralisme universel.
20ème s - G. Scelle : solidarité entre les Etats = droit international
Fédéralisme de Jean Monnet (construction européenne : CECA en 1954)
Théorie du fonctionnalisme (D. Mitrany et M. Virally) :développement de solidarités techniques dans les OI >> OI à caractère politique
b) les analyses de l’institutionnalisation des relations internationales
Institutionnalisation réalisée en 3 étapes :
• organisations techniques régionales >> organisations techniques universelles :
Souhait d'une organisation internationale où les Etats ne pourraient recourir à la force
(Kant De la paix...
tracking img