Relations internationales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2713 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Réalisé par : MEJNI SARA
                                                                              TASS MANAL
                                                                              MAGHOUS NASSIBA
                                 
 
 
                                    ANNEE  UNIVERSITAIRE : 2009/2010
Plan :  
 
 
• Introduction
• Problématique
•Définitions (selon différents penseurs)
• Création du concept «Etat»(historique)
• Types
• Le développement du rôle de l’Etat
• Fonctions
• Conclusion
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Introduction :
Aujourd'hui, on peut constater que le terme d'Etat est employé de manière courante, aussi bien dans la vie de tous les jours par le biais del'actualité, que dans des domaines variés tels que l'économie ou la politique. Il faut toutefois noter que ce concept est difficile à cerner et à définir, mais de manière très générale l'Etat, au sens politique du terme désigne l'ensemble des pouvoirs publics de niveau national : pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. Parallèlement ce terme relève aussi une signification administrative et en cesens il désigne une collectivité publique, c'est-à-dire une personne morale de droit public, qui a une dimension nationale contrairement aux collectivités territoriales et qui constitue l'outil administratif dont dispose le pouvoir exécutif incarné par le gouvernement (Le pays désigne une entité géographique tandis que le gouvernement est l’institution qui dirige l’État). 
 
Problématique :Quelles sont les différentes définitions de l’Etat ? Quels sont ses types ? et quelles sont ses diverses fonctions ?   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les différentes définitions d’état : 
C’est ainsi que Machiavel (1469-1527) définit l’Etat comme le pouvoir central souverain qui soustrait l’action politique des considérations morales et religieuses.
Max Weber,  entend par État « une entreprise politiqueà caractère institutionnel ».
Jean Bodin (1529-1596) constate pour sa part l’existence d’un pouvoir public jouant le rôle d’unificateur de l’ordre social : il conçoit l’Etat comme le siège de la puissance souveraine et, à ce titre, il le différencie de la société
Les défenseurs de l'Etat expliquent que celui-ci représente l’ensemble de la société, que vues la complexité et la spécialisationcroissante de celle-ci, la multiplicité des intérêts qui la traversent, il est justifié qu'une fraction d’elle-même soit plus particulièrement chargée de défendre ses intérêts généraux contre les particularismes et tout ce qui menace de dégénérer en conflits ouverts, individuels ou collectifs. L'Etat donne les règles de vie en commun sans lesquelles aucune vie sociale n'est plus possible, il permetde désamorcer ou au moins de réglementer ce qui, sans lui, ne serait que désordre, anarchie, chaos, loi du plus fort, loi de la jungle. Il tranche, au nom de la société, contre certaines de ses parties. 
Création de l’état :  
La naissance de l’État, au sens large du terme, coïncide avec l’avènement de la civilisation. Pour la majeure partie de son existence, l’espèce humaine, nomade, vivait decueillette et de chasse. Ce style de vie s’est modifié environ 9 000 ans avant J.-C. avec l’invention de l’agriculture. La pratique de l’agriculture a forcé les hommes à s'installer de façon permanente à certains endroits, près des zones qu’ils cultivaient. Ainsi, le contrôle de la terre est devenu un problème, ce qui a rendu nécessaire l’intervention d’une force dirigeante, connue aujourd’hui sousle nom de l’état Depuis la fin des années 1980, la place de l’État change radicalement, sous l’effet conjugué de la mondialisation, surtout sous ses aspects économiques car ça augmente la contrainte extérieure et diminue le pouvoir d’intervention des États dans l’économie mondiale face aux marchés financiers. 
 
 
Les types d’état :
On distinguera principalement les Etats unitaires qui...
tracking img