Savetier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (395 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Grâce au financier, un modeste savetier prend possession d’une fortune mais perd son bonheur de vivre. La sagesse du savetier fait qu’il préfère récupérer ses « chansons » et son « somme » en rendantau financier les « cent écus ».

I) Portrait des deux protagonistes

a) Le savetier

Il a un métier qui rapporte peu et qui nécessite beaucoup de travail. Il « chante du matin au soir »,c’est-à-dire qu’il travaille toute la journée. Il se plaint des jours de fête trop nombreux (vers 27) car il est obligé de fermer sa boutique. Aux vers 30 et 34, il est fait mention de sa naïveté (verbecroire), de sa franchise (18 à 20). Il est un peu malin, ne souhaite pas dire combien il gagne → prudence, méfiance. C’est un personnage qui appartient à la classe populaire : « chaque jour amène son pain »(vers 22 ; expressions populaires des vers 21-22 et 24). Au vers 28, le curé est évoqué : le personnage v à la messe.
Il est présenté comme étant heureux (4), il est « gaillard ».

b) Le financierC’est un personnage opposé au savetier (« au contraire ») : il est riche (« tout cousu d’or »). C’est sans doute un parvenu : il a une « belle demeure ». Il souhaite acheter le sommeil, il peuttout posséder (vers 10 à 13). Préoccupé par son argent, le financier ne peut plus dormir profondément (champ lexical du sommeil). C’est un personnage hautain, méprisant : « il [le] fait venir » (14) →il ne se déplace pas. Le savetier est appelé « le chanteur » → appellation péjorative, condescendante. « Sire Grégoire » est une apostrophe ironique.

II) la philosophie de la fable

Notre texteest une fable présentée comme une comédie : La Fontaine peint les ridicules, met en évidence les comportements ridicules : acheter le sommeil !
La Fontaine fait parler et agir ses personnages enfonction de leurs situations sociales et de leurs caractères : langage populaire, phrases longues, réaction naïve et franche d’une part, langage clair (phrases courtes, le financier n’a pas de temps à...
tracking img