Tourisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1184 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Bridget Jones ou Scarlett O'Hara

Bridget Jones, Autant en emporte le vent, Ce que pensent les hommes, 27 robes, Coup de foudre à Notting Hill
https://www.google.com/a/hem.ac.ma/ServiceLogin?service=mail&passive=true&rm=false&continue=http%3A%2F%2Fmail.google.com%2Fa%2Fhem.ac.ma%2F&bsv=zpwhtygjntrz<mpl=default<mplcache=2

C- Problèmes et limites du libéralisme

Crises économiquesNécessaire intervention de l’Etat
Montée du protectionnisme
Problèmes et limites du libéralisme
Les crises économiques : interruption de la croissance 1

Des fluctuations cycliques :
Distinction entre crise précapitalistes (sous production agricole et ses conséquences sur l’artisanat) et crise capitaliste (industrielle et financière, un écart entre l’offre et la demande, crise internationale)Quatre catégorie de crise ont été identifié (tableau
|  | |Kondratieff |Juglar |
|Caractéristique | |Mouvement de longue durée |Courte durée (6 à 10 ans) |
| | |(50 ans) | |
|Phase ascendante | |20 à 30 ans|Reprise et expansion : prix à la hausse |
|Phase descendante | |- 20 à 30 ans |baisse des prix et cours boursiers |
|Exemple | |ASC : 1896-1920 |(dépression : 1882,1890,1900,1907,1913 |
| | |DESC :1873-1896 | |
|Explication | |innovation technologiques|Surproduction |
| | |variation de la masse |Sous consommation |
| | |monétaire | |

Problèmes et limites du libéralisme
Les crises de 1900 – 1914 :
La crise de 1900 : Une crise européenne
Elle a débuté en Russie : ralentissement de l’activitéindustrielle due à l’achèvement des grandes lignes de chemins de fer provoquant une crise boursière.
Elle a regagné l’Allemagne à cause des surinvestissements dans les industries électriques. Elle a été accompagnée par une crise boursière.
La crise s’est propagée à la France et à l’Angleterre.
La crise de 1907 : Une crise américaine qui s’est étendue à l’Europe. La chute des prix du cuivre en estla cause principale.
La crise de 1913 : une crise européenne de surproduction industrielle.
Problèmes et limites du libéralisme

2.La nécessaire intervention de l’Etat
A la fin du 19ème S l’Etat a cessé d’être un simple spectateur laissant libre cours aux mécanismes naturels de l’économie de marché : le jeu de l’offre et de la demande.
L’Etat intervient pour favoriser la croissance,contrôler les entreprises et organiser les relations entre salariés et employeurs.

Intervention dans le domaine économique :
protéger les entreprises nationales par l’adoption des barrières protectionnistes
limiter le pouvoir des grandes entreprises pour protéger les PME et favoriser la concurrence (loi antitrust : Clyton Act 1914 aux USA)
favoriser la croissance : pallier l’insuffisance descapitaux et des marchés nationaux : Etat investisseur (infrastructure) Etat demandeur (commandes étatiques au privé) : cas de la Russie et Japon
Intervention dans le domaine social :
- La misère ouvrière n’a pas pu être soulagée par les initiatives philanthropes privées.
- Sous l’action des syndicats et avec la montée des mouvements socialistes les pouvoirs publics, surtout en Europeoccidentale, ont adopté des lois sociales.
Allemagne de Bismark (1882-1890) : Assurance obligatoire pour protéger les salariés du chômage, de la maladie, des accidents de travail et de la vieillesse.

Au Royaume-Uni :
Churchill a réduit la durée de la journée du travail dans les mines et fixé le salaire minimum. George : loi sur les accidents de travail (1906). La loi Bill 1911 :...
tracking img