Tpe sommeil

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2862 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire:

I)Le sommeil, une étape vitale

a) les besoins physiologiques
b) Les phases du sommeil

II) Mécanisme physiologique de l'endormissement

a) les structures cellulaires impliquées
b) Les neurotransmetteurs induisant le sommeil

III) Intervention de l'homme sur son sommeil

a) La synapse
b) Intervention d'un somnifère sur la synapse



Introduction :Le sommeil peut être défini de plusieurs manières :
- Un état physiologique d'inconscience qui est facilement et complètement réversible suite à des stimuli " limités ou réduits " car nous ne réagissons pas aux stimuli de faible intensité;
- Un état physiologique d'inconscience relative associée à une inaction des muscles volontaires et dont le besoin se reproduit périodiquement.
L'homme passeen moyenne un tiers de sa vie à dormir. Toutes les 24H, chacun d'entre nous ressent un besoin insurmontable de dormir. Le fait que nous dormions tous et qu'il paraît si important de gagner le sommeil suggère que celui-ci remplisse une fonction extrêmement importante qui nous permet de demeurer en vie sur Terre. Aussi bien qu'une nécessité vitale, le sommeil est un composant essentiel de la santé.Les effets évidents de la privation de sommeil chez l'homme sont les maladies (troubles du sommeil, perte de la " mémoire courte ", problèmes de croissance, déprimes….) ou les troubles du comportement (amertume, mélancolie, inattention, manque de concentration) car le cerveau doit " dormir " (c'est à dire que le sommeil est un processus par lequel le corps entier, y compris le système nerveuxpeut être régénéré) et ne peut se reposer lorsque l'on est éveillé. Si un tel repos est exigé pour la récupération et la restitution des tissus neuronaux, alors le sommeil est le seul moyen actuel d'y parvenir.
Comment l'homme peut-il maitriser son sommeil ? Après avoir défini le sommeil,nous verrons comment nous pouvons agir sur notre sommeil,

I/ Le sommeil, une étape vitale:

a) Les besoinsphysiologiques:

Le sommeil est provoqué par l'arrêt de sécrétion d’histamine*, un neuro-transmetteur* qui permet au cerveau de rester en éveil. Ceci est la théorie "passive" oú la formation réticulée a un rôle prépondérant et le sommeil est dû simplement à un arrêt de l'éveil. Il y a aussi une théorie "active" par activation de mécanismes propres au sommeil. Ces deux théories ne sont pasincompatibles
Le sommeil est également lié à la baisse de la luminosité (production de mélatonine*) et à une baisse de la température corporelle.
Le sommeil est fondamentale, mais chaque hommes à ses propres besoins.
La plupart d'entre nous ont besoin de 7 h 30 à 8 heures de sommeil, réparties par exemple sur 4 cycles de 2 heures ou 5 cycles de 1 h 30.
Certains sujets, dits "petits dormeurs",auront besoin de moins de 6 heures par nuit (probablement 4 cycles de 1 h 30). D'autres, beaucoup plus rares, n'auront besoin que de 4 heures de sommeil pour être en forme. Ces petits dormeurs représentent environ 5% de la population.
Par contre, les "gros dormeurs" auront besoin d'une durée moyenne de plus de 9 heures de sommeil par jour. Ils représentent environ 10 à 15 % de la population.Il n'existe en réalité qu'une seule définition du sommeil normal: c'est quand, le matin, nous nous réveillons non seulement avec l'impression d'avoir bien dormi, mais aussi avec celle d'être reposé et en pleine forme.

Le manque de sommeil implique des conséquences.
Comme:
une irritabilité importante
des troubles de l'humeur
une difficulté à se concentrer plus de 5 minutes
des pertes demémoire
un besoin de bouger constamment

Si le manque de sommeil est plus important, on voit apparaître:
des hallucinations
une diminution de l'esprit critique et un risque plus grand de se laisser manipuler
une difficulté à se projeter dans le futur ou a faire des projets
une difficulté à évaluer les conséquences à long terme de ses actes

B) Les phases du sommeil

Chaque nuit,...
tracking img