Troubles du sommeil

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6372 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Différents Troubles du Sommeil

1- Les maladies du Sommeil
2- Des pathologies dites « extrêmes »
A) La Narcolepsie
B) L’Insomnie
3- L’Apnée du Sommeil

Résumé

Le sommeil est une fonction vitale, qui occupe un tiers de notre vie. Compliqués et fragiles, les besoins de sommeil varient avec l’âge .Chez le bébé et l’enfant le sommeil est très important et joue un rôleessentiel, chez la personne âgée le sommeil profond de nuit est plus court, et est compensé par des siestes durant le jour. L’électroencéphalogramme va enregistrer les différentes ondes émises par l’activité électrique des neurones de notre cerveau, et permet ainsi de différencier quatre stades durant le sommeil lent, et un stade de sommeil paradoxal, associé aux rêves.
Il existe de très nombreuxtroubles du sommeil, qui détériorent la qualité et la qualité de notre sommeil, entrainant parfois de graves problèmes de santé. Parmi les principales pathologies du sommeil, on relève les hypersomnies, les dyssomnies, ainsi que d’autres problèmes qui sont quant à eux liés au rythme circadien. La narcolepsie, l’insomnie ou encore l’apnée du sommeil sont des dérèglements qui touchent une grandepartie de la population et dont les causes ne sont pas toujours certaines, mais dont les conséquences peuvent être très graves.

Introduction :
Le sommeil se définit comme étant une suspension périodique et naturelle de la conscience, qui se caractérise également par un ralentissement de la majorité des fonctions de l’organisme, sans aucune perte cependant de la réception sensitive. Ils'accompagne également d'une modification de la tension artérielle, de la température et de la respiration.

Il s’agit d’une fonction vitale, indispensable au bon fonctionnement de l'organisme, qui occupe le tiers de notre vie. Il joue un rôle fondamental dans la maturation physique et psychique, ainsi que dans l'acquisition des connaissances : en effet, une bonne nuit de sommeil procure de nombreuxavantages à notre organisme. Un sommeil de bonne qualité permet en autres de régénérer nos cellules musculaires, de produire des hormones de croissance et les défenses immunitaires, d'éliminer les substances nocives de notre corps (toxines), de mémoriser, d’organiser et de trier les informations de la journée. La nuit est aussi un moment de détente, qui permet d’éliminer tout le stress emmagasiné lejour.

Des expériences ont montré que l’heure du coucher a une influence majeure sur la quantité de sommeil produit mais aussi sur sa qualité. En effet, le sommeil du début de nuit comporte beaucoup de sommeil lent profond, comme le montre le document a. Celui-ci joue un rôle important puisqu’il permet de récupérer en priorité les "déficits" de sommeil et la fatigue physique accumulée durant lajournée. Sa quantité ne dépend donc pas de la durée totale du sommeil, mais plutôt de la quantité d'activité physique et de privation de sommeil accumulée. Puis, tel que l’illustre le document b, ces cycles se modifient au cours de la nuit: on a de moins en moins besoin de sommeil lent au profit du sommeil lent léger et paradoxal. La durée du sommeil paradoxal augmente d'une boucle à l'autre, lesommeil du matin sera alors très riche en sommeil paradoxal Ce dernier permet de récupérer de la fatigue nerveuse. Sa durée dépend de la durée totale de la nuit de sommeil. Cela signifie que si nous nous couchons plus tard qu’habituellement, non seulement notre sommeil sera plus court, mais surtout nous dormirons moins d’un sommeil lent profond. Ces deux facteurs impliquent un sommeil moins efficaceen termes de récupération.

On a constaté une baisse des heures de sommeil depuis une centaine d’années en France. En effet, en 1910, on estimait que les personnes dormaient en moyenne 9 heures par jour, passant à une moyenne de 7h30 par jour en 1975, pour tomber en 2005 à 6h45 de sommeil en semaine. Les travailleurs de nuit sont les principaux touchés par cette « dette » de sommeil,...
tracking img