L'industrialisation new york

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2930 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :
L'industrialisation est un processus qui bouleverse les techniques de production : le système artisanal, manuel, de production, dans des lieux dispersés, est remplacé par une production recourant de plus en plus à une énergie provenant de machines, production en grandes séries, centralisée, utilisant des normes ou standards afin d'obtenir des produits d'une qualité homogène. Lepassage d'un travail domestique à un travail de plus en plus spécialisé change radicalement les modes de vies.
Problématique: Comment l'industrialisation s'est-elle maniféstée a New-York ? Un Exemple le Titanic ?

Itinéraire prévu pour le Titanic :

I) Southampton
Southampton est une ville portuaire majeure de 220 000 habitants, située sur la côte sud de l’Angleterre, dans le Hampshire,entre Portsmouth et Bournemouth, derrière l'île de Wight. Elle a le statut de Cité et d'Autorité unitaire.
Comme d’autres villes anglaises, Southampton a été gravement endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale : la majeure partie de la cité a été détruite par les bombardements allemands de la Luftwaffe. Le mur de l’enceinte médiévale et son entrée monumentale, connue sous le nom de Bargate,au nord de l’ancienne cité, ont été épargnés. Cette porte est souvent utilisée comme symbole de Southampton.
Comme le montre son histoire, Southampton a eu, dès sa création, un lien majeur avec la mer et le commerce maritime et de passagers. La voile est ainsi un loisir développé, notamment autour de Ocean Village, la marina locale, qui héberge l’un des complexes de loisirs les plus importants dela côte sud.
Southampton fut ainsi le point initial de départ des pèlerins du Mayflower pour l’Amérique. Un mémorial en témoigne à Town Quay.
Depuis la première moitié du XXe siècle, et notamment dans la période de l’entre-deux-guerres, Southampton a renforcé cette vocation de port d’escale de navires passagers. Ainsi, avant la Seconde Guerre mondiale, le port assurait presque la moitié de cetrafic à partir de l’Angleterre. Tout comme la plupart des plus luxueux transatlantiques de son époque, le Titanic a appareillé de Southampton pour son premier et dernier voyage. Plusieurs stèles témoignent de son histoire et rendent hommage à son équipage et aux victimes.
De nos jours, Southampton reste l’un des principaux ports de la Grande-Bretagne. Il est particulièrement actif dans l'accueildes porte-conteneurs et des navires de croisière prestigieux, comme le Queen Elizabeth 2, le Queen Mary 2, le Queen Victoria, l’Oriana ou l'Aurora.

La ville de Southampton est située au sud de l'Angleterre. Il s'agit d'une grande ville maritime. En effet, depuis sa création, Southampton possède des liens très importants avec la mer et le commerce maritime.
A l'aube du XXème siècle, la villeaccueille la plupart des transatlantiques les plus luxueux, dont le Titanic en 1912. Ce dernier y avait en effet appareillé pour son voyage inaugural. De nombreux mémoriaux rendent d'ailleurs hommage aux victimes du naufrage du Titanic.

Retour en 1912...
C'est vers minuit que le Titanic arrive à Southampton, son port britannique de relâche.
Du 4 au 10 avril 1912, les derniers préparatifs pourle voyage sont réalisés : embauche de l'équipage, le navire arbore son grand pavois, chargement des marchandises et des vivres, de 2 892 tonnes de charbon pour les soutes...
Le 10 avril 1912 le Commandant Bartlett est remplacé par le Commandant Edward John Smith. Ce voyage inaugural aurait été le dernier du Commandant Smith avant son départ à la retraite.
A 8 heures, l'équipage est au complet etfait un exercice de sauvetage sur le pont promenade, en utilisant les canots n° 11 et 15.
A 9 h 30, les passagers des deuxième et troisième classes montent à bord, suivis à 11 heures par les passagers de première.
A midi, le Titanic largue les amarres et s'éloigne du quai. Mais un incident se produit... En effet, le Titanic de par sa force, provoque de tels remous que le New York en est comme...
tracking img