Claude Levi Strauss Race et Histoire

621 mots 3 pages
Lecture analytique : Race et Histoire, Claude Lévi-Strauss, chapitre : La collaboration des cultures
Projet de lecture : Montrer que dans cet extrait, C. Lévi-Strauss conteste le préjugé ethnocentrique qui dévalorise une culture dite peu évoluée.
Introduction :
Claude Lévi-Strauss est un ethnologue, philosophe et écrivain français du XXème siècle. Admis en 1975 à l’Académie française, c’est une figure fondatrice du structuralisme. Un de ses plus célèbres romans s’intitule Tristes Tropiques, paru en 1955. L’extrait que nous allons étudier ici provient de son ouvrage Race et Histoire, publié en 1952, dans lequel il définit les notions de culture, de civilisations, et également la nécessité de la diversité. Nous allons montrer que Claude Lévi-Strauss, dans cet extrait, conteste le préjugé ethnocentrique qui dévalorise une culture dite « peu évoluée ». Pour cela nous analyserons dans un premier temps le processus de civilisation puis deuxièmement l’éloge de la différence et de l’échange.
I) Processus de civilisation
a) La collaboration des cultures forme la civilisation
La thèse de l’auteur, située aux lignes 1 à 6, est que la civilisation est la collaboration des cultures.
La civilisation est le processus historique du cumul de savoirs, de techniques et de pratiques issu des échanges des cultures.
L’auteur emploie les mots « fatalité » et « tare » à la ligne 55 pour parler comme un ethnocentrique et ainsi s’en moquer. Il est prudent (on le voit grâce aux modalisateur), concessif (l.13) et non catégorique. Il montre que la civilisation résulte des échanges entre les cultures. Pour révoquer l’ethnocentrisme, il expose au troisième paragraphe qu’une société est fonction de « leur conduite plutôt que de leur nature ».

b) Les exemples de l’Amérique et de l’Europe
Claude Lévi-Strauss illustre son argumentation par l’exemple de deux civilisations. L’Europe, à l’époque de la colonisation de l’Amérique, était le carrefour d’échanges et de cultures du monde entier. Peuplée

en relation

  • Race et histoire claude levi-strauss
    5508 mots | 23 pages
  • Race et histoire, claude levi strauss
    10788 mots | 44 pages
  • Analyse de Claude Levi Strauss, Race et Histoire
    711 mots | 3 pages
  • Race et histoire, de claude levi-strauss
    1152 mots | 5 pages
  • Race et histoire claude levi strauss
    18038 mots | 73 pages
  • Claude levi-strauss race et histoire
    643 mots | 3 pages
  • Race et histoire de claude lévi-strauss : synthèse et analyse de l'oeuvre
    8598 mots | 35 pages
  • Explication d'un extrait de « race et histoire » de claude lévi-strauss
    987 mots | 4 pages
  • Claude lévi strauss race et histoire chapitre 3 l'ethnocentrisme dissertations et mémoires
    724 mots | 3 pages
  • La pens2e sauvage
    698 mots | 3 pages