Commentaire de texte la guerre de troie n'aura pas lieu

490 mots 2 pages
Dans ce texte, Demokos a convoqué le juriste Busiris, pour qu’il présente le débarquement des Grecs comme une offense aux Troyens. Mais Hector, voulant éviter le conflit, oblige Busiris à retourner totalement son analyse, en interprétant les actes des
Grecs comme étant positifs.
On peut donc dès lors se demander si le droit est-il toujours impartial ? Pour répondre à cette question, nous verrons dans un premier temps que le droit se veut tout d’abord impartial, avant de voir ensuite dans une seconde partie que le droit peut également se prononcer de manière subjective.

"
I Le droit, moyen impartial
"

L' impartialité peut se définir comme l'attitude qui doit permettre d'éliminer toute subjectivité dans un jugement.

"
a)
"

Le droit comme moyen de défense des justiciables

« Si le droit n’est pas l’armurier des innocents, à quoi sert-il ? » Le droit, est en effet, un moyen pour les justiciables de se défendre.
Le droit résulte d'un artéfact d’institutions c’est à dire en sus du droit « naturel » , qui est la loi du plus fort donc si le droit fait la loi du plus fort pourquoi le droit existerait-il ?
« Tu ne diras pas que c’est un témoin partial. C’est un neutre ». L’auteur montre que la justice doit être fondée sur l’impartialité, le jugement doit être rendu par un magistrat impartial. En France, les magistrats sont soumis à certaines règles dont : l’incapacité de juger (si le juge connait personnellement une des 2 parties par exemple), des incompatibilités avec le métier de magistrat.

"
b) le droit nécessite d’être interprété pour être impartial
"

« Le droit est la plus puissante des écoles de l’imagination. Jamais poète n’a interprété la nature aussi librement qu’un juriste la réalité ». Pour l’auteur donc, le droit investit par nature l’imaginaire car il se situe en dehors du domaine réel. Il est donc en soi irréel même s’il a pour objectif principal de régir le monde réel, celui des faits.
Il a aussi, notamment en

en relation

  • Commentaire composé jean giraudoux
    768 mots | 4 pages
  • La guerre de troie n'aura pas lieue acte 1 scène 1
    1235 mots | 5 pages
  • Guerre de troie n'aura pas lieu
    1615 mots | 7 pages
  • Convaincre et persuader
    1503 mots | 7 pages
  • Sequence 4
    1065 mots | 5 pages
  • Commentaire la guerre de troie n'aura pas lieu
    399 mots | 2 pages
  • La guerre de troie n’aura pas lieu, jean giraudoux (1935)
    1288 mots | 6 pages
  • Commentaire GIRAUDOUX
    1382 mots | 6 pages
  • Bac blanc sur la guerre
    1246 mots | 5 pages
  • Convaincre, persuader et dlibrer
    4233 mots | 17 pages