Commentairecompose

1468 mots 6 pages
commentairecompose.fr

http://commentairecompose.fr/aube-rimbaud/

Aube, Rimbaud : commentaire
Voici un commentaire littéraire du poème « Aube » d’Arthur
Rimbaud.

« Aube » : Introduction
« Aube » fait partie du recueil de poèmes en prose Illuminations écrit par Rimbaud entre 1873 et
1875. Le titre du recueil donne lieu à diverses interprétations : on peut penser aux enluminures
(« illumination » en anglais), mais aussi et surtout aux visions du poète, que Rimbaud définit d’ailleurs comme un « voyant » dans sa lettre à Paul Demeny le
15 mai 1871. C’est justement une vision ou un songe poétique que Rimbaud nous livre ici.

Van Gogh, Champ labouré au soleil levant

Problématique : En quoi ce poème constitue-t-il un récit initiatique ?
Lire « Aube » de Rimbaud (le texte)

Autres problématiques possibles à l’oral de français :
♦ Qu’est-ce qui fait la modernité de ce poème ?
♦ En quoi ce poème est-il une aventure poétique ?
♦ En quoi ce texte est-il bien un poème ?
♦ En quoi ce poème exprime-t-il le dévoilement du monde ?

Annonce de plan :
Nous verrons que ce poème en prose présente les principales caractéristiques d’un récit (I). Ce récit est celui de l’éveil de la nature sous l’action d’un narrateur-poète (II) qui mène une quête initiatique (III).

I – Un poème qui présente les caractéristiques d’un récit
A – Les caractéristiques spatio-temporelles du récit
1 – Les caractéristiques temporelles

Le poème « Aube » suit une évolution chronologique. Le poème commence en effet par « aube » (qui constitue le titre du poème mais qui apparaît aussi au vers 1) et se termine par « midi ».
Les temps verbaux sont ceux du récit. On trouve ainsi :
♦ L’imparfait (« bougeait », « était »), qui est le temps des descriptions par excellence
♦ Le passé simple (« regardèrent », « se levèrent ») qui indique une action ponctuelle
♦ Quelques verbes au passé composé (« j’ai embrassé », « j’ai marché »), temps lié ici au narrateur (« je » est toujours le sujet des verbes au passé composé) et

en relation

  • Commentairecompose
    2117 mots | 9 pages
  • Commentairecompose
    572 mots | 3 pages
  • commentairecompose
    2169 mots | 9 pages
  • Commentairecompose
    1773 mots | 8 pages
  • Commentairecompose
    1837 mots | 8 pages
  • Baudelaire L'homme et la mer, Les Fleurs du Mal
    546 mots | 3 pages
  • Commentaire les promesses de l'aube
    916 mots | 4 pages