Communication politique

796 mots 4 pages
12/09

La communication politique : une expérience - 1ère partie

Giancarlo BAILLET - Directeur général Soins Service

Communiquer pour le gouvernent - sur champs diverses.
Le parlement : majorité et opposition. Députés et sénateurs.
Opposition est au Sénat, Assemblée Nationale et conseil régionaux.

Communication politique : en quoi un certains nombres de décisions vont changer notre quotidien. C'est aussi dans le privée - structure d'influence/lobbying.

Structure de communication institutionnelle : pour défendre les intérêts du groupe qu'il représente auprès des autorités.

Peut faire communication politique sans être communicant. Type de communication n'est pas basé sur les outils = secondaire.
En politique ce qui est le plus important c d'avoir une capacité d'analyse stratégique pour comprendre les attentes des français, que ce soit en accord avec ses convictions et ensuite avec son discours. Communication politique n'est pas pour rattraper le coup comme communication de crise. NKM donne du sens à son action.

Définition officielle :
Directeur des laboratoires politiques du CNRS. Dominique Voleton
" La comm politique est l'espace ou s'échange les discours contradictoire des 3acteurs qui ont la légitimité de s'exprimer publiquement sur la politique et qui sont les hommes politiques, les journalistes et l'opinion publique à travers les sondages. "
Ont la légitimé pour s'exprimer de la vie de la cité dans les médias.

Manuel Valls est apprécié des français. Passe très bien dans les médias et a de bon sondage. Les convictions qu'on lui prête, il donne l'image de les avoir = république exemplaire etc. Conviction la de la nation, discours qui colle avec ça. Constance dans le discours en accord avec les convictions qu'on lui prête et en accord avec les français.

= en communication politique, certes il faut se référer dans le passé mais la mémoire collective est courte = savoir faire le mix.

En communication politique : Pas

en relation

  • La communication politique
    3941 mots | 16 pages
  • Communication politique
    5512 mots | 23 pages
  • La communication politique
    2994 mots | 12 pages
  • La communication politique
    3471 mots | 14 pages
  • Communication politique
    270 mots | 2 pages
  • la communication politique
    3028 mots | 13 pages
  • La communication politique
    3599 mots | 15 pages
  • La communication politique
    1199 mots | 5 pages
  • Communication politique
    3175 mots | 13 pages
  • Communication politique
    3182 mots | 13 pages