Contrat social - rousseau (corrigé)

913 mots 4 pages
"Ce passage de l'état de nature à l'état civil produit dans l'homme un changement très remarquable, en substituant dans sa conduite la justice à l'instinct, et donnant à ses actions la moralité qui leur manquait auparavant. C'est alors seulement que, la voix du devoir succédant à l'impulsion physique et le droit à l'appétit, l'homme, qui jusque-là n'avait regardé que lui-même, se voit forcé d'agir sur d'autres principes, et de consulter sa raison avant d'écouter ses penchants. Quoiqu'il se prive dans cet état de plusieurs avantages qu'il tient de la nature, il en regagne de si grands, ses facultés s'exercent et se développent, ses idées s'étendent, ses sentiments s'ennoblissent, son âme tout entière s'élève à tel point que, si les abus de cette nouvelle condition ne le dégradaient souvent au-dessous de celle dont il est sorti, il devrait bénir sans cesse l'instant heureux qui l'en arracha pour jamais et qui, d'un animal stupide et borné, fit un être intelligent et un homme"

Dans cet extrait Du Contrat Social de Jean Jacques Rousseau, l’auteur met en avant les fondements du Contrat Social, et par une argumentation philosophique, soutient la nécessité individuelle et sociale pour l’homme de mettre en place un tel contrat, assurant une sécurité et des droits propices à l’élévation morale.
Nous allons ainsi diviser ce texte en quatre étapes de raisonnement philosophique.
Tout d’abord, nous nous intéresseront à l’annonce de la thèse de l’auteur : Le contrat social (Ce passage …auparavant), puis de l’argumentation de cette thèse (C'est alors - …penchants). Nous traiterons ensuite du développement de ce que le contrat social apporte à l’homme (Quoiqu'il se prive – …homme.) pour terminer par une analyse comparative du concept de propriété et de celui de possession (Réduisons – Fin du texte).

En premier lieu, Rousseau énonce sa thèse en s’appuyant sur les deux grandes notions caractéristiques du « Contrat social » : La notion d’état de nature et d’état civil. Ainsi,

en relation

  • Contrat social - rousseau (corrigé)
    2203 mots | 9 pages
  • Musique moderne
    458 mots | 2 pages
  • 7PH00CTPA0614
    3726 mots | 15 pages
  • celibataire
    6138 mots | 25 pages
  • Contrat social
    1135 mots | 5 pages
  • Grh l'embauche du salarié
    1038 mots | 5 pages
  • L_Etat_est
    1504 mots | 7 pages
  • Disserte
    538 mots | 3 pages
  • Yolo
    1506 mots | 7 pages
  • Rousseau
    1644 mots | 7 pages