Dans quelle mesure le taylorisme est-il aujourd’hui remis en cause ?

1443 mots 6 pages
Depuis les années 1970, on assiste à d’importantes mutations dans le monde du travail. Le principe du taylorisme (inspiré des travaux de Smith) est alors remis en question.
En effet, cette organisation du travail scientifique (OST) basée sur une division verticale (séparation des taches) et horizontale (parcellisation des taches) du travail, ainsi qu’un travail à la chaîne, ne répond plus aux attentes sociale et économique actuelles.
En quoi consistent ces changements ? Quelle est la véritable portée des changements ? Les modifications sont-elles si radicales et si étendues dans l'ensemble de l'économie au point que l'on puisse parler de remise en cause du taylorisme ?
Après avoir expliqué en quoi les changements opérés portent atteinte au taylorisme nous mettrons en évidence que celui-ci est loin d'être dépassé.

Smith avait imaginé un principe de travail à la chaîne, permettant un gain de temps et une productivité accrue.
Hors dans ces mêmes écrits, il mettait en garde contre les risques de cette technique.
En effet, un travail, trop répétitif, trop monotone, sans intérêt pour le travailleur, avec des conditions de travail inhumaines conduisent automatiquement à un desinteressement, un abrutissement des ouvriers, un sabotage de la production, une baisse de la productivité, des grèves, des stocks…
Finalement, cette division du travail poussée à l‘extrême, a produit à long terme, l’effet contraire de celui souhaité.
On s’est alors tourné vers nos voisins asiatique, qui pratique le Toyotisme. Cette méthode de production s’appuie sur le « flux tendu ».
En effet, à l’inverse du Taylorisme, la production ne s’enclenche que lorsque il y a commande. Il n’y a alors pas de stock, moins de gaspillage et une grosse réduction des coûts.
De plus, l’implication des ouvriers est très importante, ils sont polyvalents, ils ont droit à des primes, ils sont écoutés et ils ont la sécurité de l’emploi.

En se calquant sur ce modèle », les entreprises s’attèlent à

en relation

  • Dans quelle mesure le taylorisme est-il aujourd’hui remis en cause ?
    797 mots | 4 pages
  • Dans quelles mesure le taylorisme est il remis en cause
    1105 mots | 5 pages
  • Taylorisme
    1326 mots | 6 pages
  • Economie
    2459 mots | 10 pages
  • Evolution de l'organisation du travail
    2708 mots | 11 pages
  • Chapitre economie tes
    4470 mots | 18 pages
  • Evolution des systemes classiques
    3249 mots | 13 pages
  • Document
    1444 mots | 6 pages
  • Ost toujours d'actualité ?
    2491 mots | 10 pages
  • Exposé taylorisme
    2110 mots | 9 pages