Demain quelle Politique sociale

Pages: 35 (8641 mots) Publié le: 10 janvier 2014
Impossible de dissocier politique et politique sociale des questions sociales qui les motivent et les sous-tendent. Difficile de penser « politique sociale » sans que le pluriel ne s’impose, à la mesure des contraintes et des opportunités à concilier, en réponse aux priorités politiques sur lesquelles s’accorde la société, pour un temps.
Les politiques sociales témoignent des ambitions et desenjeux de la société tels qu’interprétés par le politique, lui-même engagé dans l’histoire collective, tout à la fois pilote, arbitre et simple greffier. Enfin les politiques sociales ne valent qu’au travers de leurs mises en pratique au fil desquelles elles peuvent pressentir les évolutions qui travaillent le corps social. Grillon avisé sur l’épaule du politique, elles sont en capacité d’éclairerl’avenir social.
Le regard tendu vers demain, les politiques sociales glissent ainsi d’un pas de funambule sur le fil tendu des réalités du moment, à la recherche de leur équilibre entre questions sociales et projet de société.

LES ENSEIGNEMENTS DES POLITIQUES SOCIALES
L’enchaînement des politiques sociales participe activement aux évolutions de la société et en témoigne. Revenir sur cettehistoire peut nous renseigner sur les systèmes dynamiques à l’oeuvre afin de mieux anticiper les politiques sociales de demain. Notre actualité profondément bousculée par les effets accélérés de notre propre évolution, ellemême compliquée par les ratés de nos maladresses et de nos avidités rend cette démarche aussi nécessaire qu’aléatoire.
À l’origine de toute politique à visée sociale, il y a unequestion sociale
Ainsi des accidents mortels survenus sur les chantiers des grandes pyramides plongeant familles et clans entiers dans la misère ont-ils inspiré des systèmes d’entraides mutualistes bien avant la lettre. Tant que la capacité d’auto-subsistance à été dépendante de la capacité de travail, des systèmes d’entraide ont tenté de pallier aux accidents professionnels, aux maladies et à lamort. Ainsi « les oeuvres » des corporations ont-elles précédées les sociétés de secours, ancêtres des mutuelles et des caisses de prévoyance. Ces initiatives de solidarités restaient dans le cercle de bénéficiaires liés par des liens de réciprocité propres à diminuer les risques de leur métier se confondant avec ceux de leur existence. Dans une société structurée par la crainte de l’audelà, lacharité est aussi la recherche d’une protection : le salut de l’âme. Saint Vincent de Paul, recueillant les enfants abandonnés victimes d’une organisation sociale profondément inégalitaire, n’a pas résisté à son indignation d’homme et de religieux face à de telles injustices. Ces exemples, si éloignés soient-ils, décrivent une réponse au risque qui reste singulière, dictée par le particulier d’unhomme, d’une situation, d’un métier, d’un statut, d’une croyance, d’une époque.
La prise de conscience du pouvoir des revendications collectives
Un premier changement d’échelle significatif survient au XIXe siècle. L’engagement brutal d’une société essentiellement rurale dans l’industrialisation a plongé la main d’oeuvre des usines, des forges et des mines dans le désarroi d’un environnemententièrement dédié à la production mécanisée, sans aucune considération pour elle, réduite à l’état de rouages d’un vaste système économique. Concentrée en masse sur ses lieux de travail par ces mêmes systèmes, cette main d’oeuvre a pris conscience de son pouvoir collectif décuplé par l’organisation. Le regard qu’elle portait sur elle-même a changé, se découvrant par là même une identité collectivenourrie par la prise de conscience d’intérêts partagés leur révélant des capacités d’autoorganisation syndicale pour mieux défendre ces intérêts. Au-delà des enjeux du travail, leurs conséquences pour la famille se sont précisées. Les mères entrant à leur tour dans les usines, il a fallu imaginer la prise en charge collective des enfants, leur éducation. Les initiatives sociales prises dans les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le travail social aujourd'hui et demain
  • Quelle sera demain la politique internationale des USA ?
  • Social et politiques sociales
  • politiques sociales
  • Politiques sociales
  • Politiques sociales
  • Politique sociale
  • Politique social

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !