Douter

603 mots 3 pages
Chapitre 2 : Production alimentaire et alimentation introduction : L'alimentation permet de couvrir les besoins énergétiques d'un organisme : elle est essentielle afin de rester en bonne santé. C'est pour cela que l'homme a besoin d'une production alimentaire suffisante pour nourrir l'ensemble de la population mondiale (agriculture, élevage). Mais celle-ci se fait bien souvent au détriment de l'environnement. Dans un écosystème, les êtres vivants établissent des relations alimentaires. St caractérisés par des chaînes alimentaires dans lesquelles la matière et l'énergie sont transférés d'un maillon à un autre. écosystème : ensemble formé par les êtres vivants (biocénose) et aussi le milieu occupé (biotope) Les végétaux et animaux sont des maillons des chaînes alimentaires (ils grossissent et grandissent) : ce st des producteurs de matières organiques. L'homme utilise à son tour la matière produite par les végétaux et les animaux pour ses besoins : c'est un maillon d ela chaîne alimentaire. Dans la plupart des chaînes alimentaires, on retrouve à la base de la chaîne les végétaux chlorophyliens qui grâce à la photosyntèse utilisent la lumière pour fabriquer la matière organique (glucides, protides, lipides) à partir du CO2 et des sels minéraux : ce sont des producteurs primaires. Les animaux et l'homme, quelque soit son régime alimentaire, sont des producteurs secondaires : ils doivent consommer de la matière organique venant d'autrse êtres vivants (animaux ou végétaux) pour produire leur propre matière organique. Explication de document : Sur une quantité ingérée, seul 15,4% servent à la croissance effective. En effet, 37,3% est rejetée (donc pas d'absorption) et 47,3% est utilisé par la respiraiton (chaleur, mvt cellulaire et métabolisme de base). L'énergie utilmsiée n'a pas de vocation de construction de matière. A chaque étape d'une chaîne alimentaire, il existe donc des pertes énormes en masse et en énergie. Cette conclusion explique la forme

en relation

  • Douter
    1687 mots | 7 pages
  • Douter
    363 mots | 2 pages
  • Douter de tout ?
    1781 mots | 8 pages
  • Douter, vérité
    758 mots | 4 pages
  • Douter de tout
    1167 mots | 5 pages
  • Douter de tout
    277 mots | 2 pages
  • Peut on douter de tout?
    550 mots | 3 pages
  • Les doutes de camille
    516 mots | 3 pages
  • Peut on refuser de douter?
    2670 mots | 11 pages
  • Peut on douter de tout ?
    1552 mots | 7 pages